Tél:+228 92 42 51 78
latest

31 mai 2020

Togo : Le gouvernement travaille à l’amélioration de l’accès à l’électricité


Le Togo engagé dans l’atteinte des ODD, s’est aussi donné pour mission, d’accroître l’accès des populations à l’électricité. Ainsi pour les années à venir, le pays met le cap sur la construction de six (6) centrales électriques, qui devront faciliter un accès qualitatif et à coût abordable à l’électricité.
 
Lentement mais surement, le Togo est en  train d’améliorer l’accès de ses populations à l’électricité.

Ainsi le pays qui compte en faire davantage, met le cap sur la construction dans les prochaines années, de six centrales électriques qui devront non seulement assurer l’accès des populations, mais aussi réduire la dépendance énergétique.
C’est le cas du projet de la Centrale Kékéli, qui sera mis en service au premier semestre de l’année 2020. Un projet, qui devra à terme faciliter la construction de 06 unités de productions.

Dans les détails, il s’agira de 03 centrales solaires à Blitta, Sokodé et Awandjélo.
Des projets qui devront être mis en service à partir de 2021 en plus de trois autres centrales hydro-électriques prévues d’ici 2025.

Et déjà, les travaux de construction de la centrale de Blitta, d’une puissance de 30MW, financés à hauteur de  35 milliards FCFA, ont été lancés en février dernier.

Dans la foulée, l’on note aussi la signature de concession d’une autre centrale thermique dénommée, (Kekeli Efficient Power).

Cette dernière signature intervenue un peu plutôt  en 2018, permettra la réalisation d’une centrale de capacité de 65 MW, pour un coût global de 77 milliards FCFA.
Objectifs visés

En effet, les projets en cours, devront permettre dans l’ensemble, d’atteindre un taux d’électrification de 75% à l’horizon 2025, en ligne avec les ODD qui vise une couverture à 100% à l’horizon 2030.

Pêle-mêle, l’ensemble des projets cités plus hauts, viennent s’ajouter au CIZO, qui grâce à la distribution de Kits  solaires devra à terme toucher environ 300.000 personnes.

Mieux, d’autres projets à l’instar des chèques solaires de 2000 FCFA par foyer et  l’implantation de 120.000 lampadaires, permettent aussi de renforcer l’accès des populations à l’électricité.
 
Caleb AKPONOU
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire