Tél:+228 92 42 51 78
latest

1 mai 2020

Togo : Le gouvernement veut booster les filières à fort potentiel agricole


Reconnu comme secteur à fort potentiel de richesse, le secteur agricole contribue à plus 40% au PIB et emploi plus de 60% de la population active. Ainsi, le gouvernement pour accroître la compétitivité du secteur, s’engage à accompagner les acteurs de chaîne de valeurs agricoles. 
 
Selon une étude diligentée par la Banque Mondiale en collaboration avec la GIZ, la valorisation des chaînes de valeur peut davantage accroitre  les potentialités du secteur agricoles du pays avec la clef, plus d’emplois et plus de richesse.

Ainsi le gouvernement qui s’est fixé pour objectif, le développement des pôles de transformation agricole, minière et manufacturière, ceci, à travers l’axe 2 de son PND, s’engage à accroitre les potentialités du secteur à travers l’accompagnement des acteurs des chaînes de valeur agricole.

Dans cette logique, il rendu disponible des ressources humaines composées d’ouvriers et autres compétences pouvant booster la filière des chaînes de valeur.

Rappelons qu’au Togo, il détecté plus de 22 filières à fort potentiel de marché et d’emplois pour les jeunes togolais.

Elles concernent entre autres, l’Ananas, l’apiculture, l’aquaculture, le karité, le sésame, le champignon, le  fonio, le soja, les légumes pour ne citer que ceux-là.
Aussi, le pays s’est également engagement à accroitre la productivité des cultures comme le café-cacao et le coton.

Pour ce dernier, le pays s’est engagé à porter la productivité à 200.000 tonnes à l’horizon 2022.

Caleb AKPONOU
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire