Tél:+228 92 42 51 78
latest

1 mai 2020

Togo : Qui est Arsène Adanvesso, ce jeune spécialisé dans l’agro cosmétique ?

Kwami Arsène Adanvesso
Promoteur d’une jeune société  dénommée « Maison de beauté K2AD », spécialisée dans l’agro cosmétique, Kwami Arsène Adanvesso, fait partie de ces togolais qui font la fierté du pays par la transformation des produits agricoles en produits cosmétiques.
 
Comparativement à l’agro-industrie, peu sont les jeunes qui se spécialisent dans l’agro-cosmétique. Mais au nombre de ses personnes qui font la fierté du Togo dans le domaine, Kwami Arsène Adanvesso.

Promoteur de sa jeune société, initiée il y a deux ans  grâce à l’appui du Fonds d’Appui aux Initiatives Economiques des Jeunes (FAIEJ), M. Adanvesso,  s’est lui engagé dans la fabrication des produits cosmétiques à base de produits agricoles.

« L’agriculture occupe une partie importante dans notre société, parce que sans elle notre société n’existerait pas. Nous avons remarqué que les produits cosmétiques que nos sœurs et mamans utilisent sont faits à base de produits chimiques, ce qui tôt ou tard cause des problèmes qu’elles n’arrivent pas à supporter. Nous avons donc décidé de faire des produits cosmétiques naturels : ce qui fait de l’agriculture un secteur vital pour nous », a-t-il indiqué.

Mieux, se rendant spécialiste de la transformation des plantes, fruits et des épices en  produit cosmétique comme le lait et crème corporel, savons, shampoings, gel hydratant pour ne que citer ceux-là, sa société K2AD, propose également des savons gommant à base de papaye, de graines de Nigelle, efficace pour toutes maladies épidermiques.

« A travers notre gamme de produits, nous apportons des solutions innovantes dans la cosmétique. Nous souhaitons que nos populations n’aient plus de problèmes de peau ou de cheveux », a-t-il déclaré.

Mieux, il invite les populations à faire confiance à tous ses produits.

«J’encourage les togolais à nous faire confiance parce que produire du naturel et du bio, nécessite beaucoup de  moyens. Consommer les produits du terroir, c’est donner un coup de pouces aux jeunes entrepreneurs que nous sommes », a-t-il lancé à l’endroit des populations, les invitant à être les premiers consommateurs des produits locaux.

Pour plus d’informations, retrouvez la maison K2AD,  à Avénou sur la route de Kpalimé dans le Von  de l’église des Assemblées de Dieu fin rail.

Caleb AKPONOU
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire