Tél:+228 92 42 51 78
latest

20 juin 2020

Covid-19 : Don de vivres et non-vivres des AD du Temple Galilée d’Agoè Assiyéyé aux populations de Tsikplonou Kondji



Inspirée par les recommandations du Seigneur Jésus-Christ qui a appelé à porter assistance aux nécessiteux, l’Eglise des Assemblées de Dieu, Temple Galilée d’Agoè Assiyéyé, poursuit ses œuvres caritatives au bénéfice des populations vulnérables. Fidèle aux recommandations divines, elle a procédé le samedi 20 juin 2020, à la remise des vivres et non-vivres  aux populations de Tsikplonou Kondji, localité située dans la commune Agoè Nyivé 4.

Sans distinction de religion, l’Eglise des Assemblées de Dieu, Temple Galilée d’Agoè Assiyéyé, était ce samedi dans la commune d’Agoè Nyivé 4, pour distribuer des kits de vives et non-vivres aux populations de Tsikplonou Kondji.

Devenue une coutume, l’initiative entre dans le cadre des œuvres humanitaires qu’initie l’Eglise depuis quelques mois, pour accompagner les populations, surtout vulnérables, en cette période de crise de Coronavirus.

Pour Soumarou Saïbou, Pasteur Assistant au Temple Galilée d’Agoè Assiyéyé, en initiant ce projet, « le Pasteur titulaire le Révérend Anani Gaston, qui est également le Vice-Président des Assemblées de Dieu du Togo, est en train de suivre les recommandations du Seigneur Jésus-Christ, qui en accomplissant son ministère sur la terre, le faisait de façon holistique en s’occupant du corps et de l’esprit. Et c’est dans la même vision que le Révérend a lancé cette initiative de distribution ».

Ainsi plus de  300 Kits composés  de riz, de maïs, de l’huile,  des boites de tomates et des spaghettis, le tout d’un coût global estimé à plus de un (1) million FCFA, ont donc été distribués aux femmes de Tsikplonou Kondji.

Le choix des femmes, parce que non seulement elles sont les plus vulnérables, mais surtout parce qu’à travers elles, l’on a la possibilité de toucher la famille dans son entièreté y compris l’homme et les enfants.

Un geste louable

Témoignant sa gratitude aux donateurs, Togbui Djivon Yao, Chef village de Tsikplonou Kondji note toute sa joie: « nous en sommes vraiment ravis. Je profite au nom de tout le village pour remercier l’Eglise des Assemblées de Dieu Temple Galilée d’Agoè Assiyéyé, pour ce geste qui vient à point nous soutenir en cette période très difficile ou les activités sont au rabais à cause de la pandémie de Coronavirus ».

Abordant dans le même sens, Woekpo Viviane, l’une des bénéficiaires renchéri : «  ce don de l’Eglise des Assemblées de Dieu Temple Galilée nous va droit au cœur ». Et de poursuivre, « c’est Dieu même qui a guidé le Pasteur et ses associés vers nous à Tsikplonou Kondji, puisqu’ici, nous vivons une situation d’extrême vulnérabilité parce que nous n’avons pas d’hôpital, de l’eau ou encore de marché. Nous demandons à l’Eglise de continuer dans la logique et de prier pour que le village de Tsikplonou Kondji devienne pour le Seigneur Jésus Christ ».

Un appel au respect des mesures barrières

Au-delà d’être une simple distribution de vivres et non-vivres aux populations de Tsikplonou Kondji, les responsables de l’Eglise des Assemblées de Dieu Temple Galilée d’Agoè Assiyéyé, ont d’une pierre deux coups, profité de l’opportunité pour sensibiliser le village sur le respect des mesures barrières.

Des mesures qui vont du lavage régulier des mains en passant par le port obligatoire des masques et l’adoption des mesures de distanciation sociale.

Ainsi note Saïbou Soumarou, « en termes de sensibilisation, le Pasteur associé Sossou Dossè, a pris soin de rappeler aux populations les mesures barrières et de leur rappeler que la levée du couvre-feu, n’est pas synonyme de la fin de la pandémie ».

Caleb AKPONOU

« PRECEDENT
SUIVANT »

1 commentaire

  1. Bonjour notre cher journal merci de n'avoir ménagé aucun effet pour la mise en ligne de ces nouvelles. Mais permettez moi de vous dire qu'on ne peut pas servir deux maîtres à la fois, soit tu hais un et tu aimes l'autre. Nul ne peut servir le mamon et le Roi des rois

    RépondreSupprimer