Tél:+228 92 42 51 78
latest

27 juin 2020

Covid-19 : La Coalition des OSC tient au respect des mesures barrières


Créée le 08 avril 2020 pour accompagner le gouvernement dans ses efforts de lutte contre la pandémie de coronavirus, la Coalition des Organisations de la Société Civile contre la Covid-19,  a procédé le vendredi 26 juin 2020, à la présentation du bilan de ses activités jusqu’au 25 juin.

Avec pour objectif d’œuvrer aux côtés du gouvernement pour une riposte efficace contre la pandémie de coronavirus, les Organisation de la société civile vont dans leur diversité thématique et régionale se constituer le 08 avril 2020, en une plateforme.

Dénommée la « Coalition des Organisations de la Société Civile contre la Covid-19 », la Coalition a présenté vendredi à la presse à Lomé, le bilan de ses activités.
Les activités menées

Bien qu’existant il y a quelques mois, les travaux de la coalition ont pris en compte diverses études allant dans le sens de la lutte contre la Covid-19.

Au nombre des travaux effectués, l’on note entre autres, le suivi et l’analyse des mesures prises par l’État dans le sens de la lutte, le plaidoyer auprès du gouvernement, l’élaboration du plan d’actions, la mobilisation des acteurs sociaux contre la riposte au Covid-19, la réalisation d’un plaidoyer pour la prise en charge des cas de violence faites aux enfants durant la période de crise.

En outre, des enquêtes de satisfaction ont aussi été menée sur le programme Novissi et les mesures de préservation de l’emploi.

Des recommandations

Dans les travaux effectués, des recommandations ont été aussi faites à l’endroit du gouvernement en vue d’une amélioration de la lutte.

Au nombre des propositions faites, la nécessité pour le gouvernement de veiller à rendre la gouvernance plus inclusive, de renforcer la sensibilisation et d’intensifier la veille citoyenne pour le respect des mesures barrières et de prolonger le programme Novissi tout en intensifiant la communication autour.

Autres mesures et pas des moindres proposées, sera la préservation de l’emploi.

« Il faut que le gouvernement puisse communiquer autour et veiller au respect strict des mesures prises par la BCEAO en faveur des entreprises », a noté la Coalition.

En outre, la coalition a également recommandé au gouvernement, l’obligation de mettre en quarantaine et sous surveillance aussi bien sécuritaire que sanitaire, toute personne venant d’un pays touché par la maladie.

@gapola

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire