Tél:+228 92 42 51 78
latest

12 juin 2020

Éducation : Digital Suku lancée pour éviter l’année blanche en Afrique


Le Centre d’Étude et de Recherche pour le Développement Intégral (CERDI) et E-Technopole ont enfin trouvé  une solution pour sauver l’année scolaire et académique 2019-2020 à tous les niveaux. Avec Digital Suku, la plateforme africaine d’apprentissage en ligne, les deux structures se proposent d’accompagner les apprenants et les enseignants à continuer les cours suspendus un peu partout à cause du coronavirus. La plateforme est destinée aux pays francophones de l’Afrique  et est utilisable à 0F et 0 méga.


Digital Suku est un outil numérique et éducatif qui répond au problème de suspension temporaire des cours. D’ailleurs elle restera  une valeur ajoutée pour les écoles et centres de formation durant la période de coronavirus après la reprise des cours.

La plateforme a pour entre autres objectifs de favoriser l’accès à l’information à la connaissance et à l’éducation des élèves et étudiants pendant la période de confinement, rendre disponible un service d’apprentissage en ligne et permettre aux parents de faire partie de l’écosystème éducatif des enfants grâce au numérique et se former aussi en ligne.

Digital Suku est accessible sur tout support numérique. Elle nécessite l’adhésion des opérateurs Télécom et des fournisseurs de connexion internet pour faciliter l’accès à moindres coûts voir gratuitement pour les utilisateurs.

« La plateforme est accessible et utilisable à 0F et 0 méga (pour l’instant : connexion internet Moov), précisent les concepteurs. 

La plateforme est pilotée au Togo notamment par un consortium de partenaires sociaux, économiques et techniques soutenu par le réseau de téléphonie, Moov.


Edem KOAMI
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire