Tél:+228 92 42 51 78
latest

18 juin 2020

Forum Togo-UE : Des retombées qui en disent long


Résolument engagé à promouvoir un développement durable et inclusif, le gouvernement a initié les 13 et 14 juin 2019 à Lomé, le Forum Économique Togo-UE, qui visait à accroitre l’investissement européen au Togo. Dans cette logique, a été instauré un Comité stratégique de suivi des résultats, dont les acteurs se sont retrouvés le jeudi 18 juin 2020 pour analyser les retombées.
 
Le Togo s’engage à bâtir avec l’Union Européenne des relations économiques durables et pérennes.

C’est ainsi que les autorités togolaises ont initié en 2019, un Forum Togo UE, qui s’était soldé par des manifestations d’intérêt des investisseurs internationaux au Plan National de Développement (PND).

Pour mieux suivre les retombées issues de ce forum de haut niveau, il a été instauré un Comité stratégique de suivi.  Réuni ce jeudi au nouveau Palais de la Présidence,  le Comité a donc analysé et évalué les retombées et les impacts de ce forum sur l’économie togolaise.

En prélude au forum, il est à rappeler qu’il a été retenu 140 projets bancables soumis par 126 promoteurs. Et jusqu’à ce jour, soit un an après le forum, le nombre de visite sur le site web initié à cet effet, s’établit à 13.098.


Des retombées palpables

Les retombées du Forum Togo-UE, « sont palpables », selon le Comité stratégique de suivi. L’on note donc une vingtaine de manifestation d’intérêt de la part des investisseurs internationaux pour le PND.

Au-delà,  il a été également signé un MOU (Memorandum of Understanding) de 5 milliards FCFA entre le fonds luxembourgeois Kara Investment Fund et le gouvernement togolais.

Pour ce qui concerne la valorisation des ressources minières du pays, une convention de construction  d’une usine de production d’engrais  phosphaté portant sur un investissement de 2 milliards de dollars, a été conclue avec le Groupe Dangoté.

Au niveau de l’accompagnement des PME, l’on note un renforcement de partenariat avec les promoteurs prêt à accompagner les projets dont le coût est inférieur à 150 millions FCFA.

Jusqu’à la date du 17 juin 2020, les retombées du Forum font sortir 10 projets en phase de mise en œuvre, et ce, d’un cout global estimé à plus de 15,6 milliards FCFA.

L’on note 18 autres projets en phase d’extension, ou ayant bouclé une partie de financement évalués à plus de 320,4 milliards FCFA.


Poursuivre les efforts de développement avec l’UE

En vue de poursuivre l’accompagnement  des autres promoteurs de projets, « le gouvernement avec l'appui de l’UE, se prépare à lancer le recrutement de 15 cabinets d’experts locaux, régionaux, et internationaux ».

Ces derniers auront donc pour mission, d’accompagner les promoteurs  de projets dans la restructuration ou la finalisation de leurs plans d’affaires ainsi que dans le processus de financement bancaire.


Caleb AKPONOU
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire