Tél:+228 92 42 51 78
latest

29 juin 2020

Togo : La CNDH renforce la sensibilisation contre la torture


Le 26 juin dernier, la Communauté internationale a commémoré la Journée des Nations Unies pour le Soutien aux Victimes de la Torture. Occasion donc pour la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH), d’effectuer des sensibilisations à Lomé ainsi qu’à l’intérieur du pays, sur le Mécanisme national de prévention de la torture (MNP).

Reconnue comme un crime, la torture est interdite dans le Droit international. Dans la logique, le Togo a ratifié depuis le 18 novembre 1987, la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants (CAT).

En ce sens, la commémoration du 26 juin, la Journée des Nations Unies dédiée aux victimes de la torture, a donc été l’occasion pour la CNDH institution nationale spécialisée dans la défense des droits de l’Homme, d’engager des sensibilisations dans le sens de la lutte.

Ainsi à sa qualité de mécanisme national de prévention de la torture (MNP), la CNDH a entrepris une série d’émissions-débats à Lomé sur des radios de la place à l’instar de Nana FM et radio Zéphire.

Un peu plus à l’intérieur du pays et dans les cinq (5) régions, des antennes régionales sont sollicitées pour la cause de la sensibilisation qui a d’ailleurs portée sur le « Fonctionnement et les activités du mécanisme national de prévention de la torture ».

Rappelons que déjà en 2019, outre des activités d’opérationnalisation et de renforcement des capacités, la CNDH a visité sept (7) prisons et quatre (4) unités d’enquêtes préliminaires. A l’issue de ces visites, l’institution a donc fait des recommandations en vue de l’amélioration des conditions de détention.

@gapola   
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire