Tél:+228 92 42 51 78
latest

26 juin 2020

Togo : Le gouvernement et la Banque Mondiale bouclent la 14ème mission d’évaluation du PASA


Le gouvernement et la Banque Mondiale, ont bouclé le vendredi 26 juin 2020, la quatorzième mission conjointe d’évaluation de l’état d’exécution des composantes du financement additionnel du Programme d’Appui au Secteur Agricole (PASA).
 
La quatorzième mission conjointe dédiée à l’examen de l’état d’exécution des principales composantes du financement additionnel du PASA a pris fin vendredi.

Cette évaluation a réuni en vidéoconférence, les bureaux  respectifs de la Banque Mondiale, de la coordination du PASA et du site du cabinet du Ministère de l’agriculture de la production animale et halieutique.


Ainsi le projet a été donc évalué sur tous les plans y compris la gestion financière, sociale et environnementale, la passation des marchés à la communication, les présentations de réalisations ainsi que les difficultés.


L’objectif étant donc de relever les forces et les faiblesses en vue de réajuster le projet par des recommandations.


Quelques bilans du projet


Initié grâce à l’appui financier du gouvernement et de  l’IDA, le PASA qui en décembre 2020, aura 9 ans d’existence, a permis notamment de réhabiliter et de renforcer les capacités productives des bénéficiaires ciblés dans différents domaines.


Mieux, c’est un projet qui depuis son instauration en décembre 2011, a également permis le développement du secteur agricole, et ce, à travers une phase initiale allant de décembre 2011 à juin 2017, et une phase additionnelle allant d’août 2017 à juin 2020.


C’est aussi un projet, qui a favorisé la création de plusieurs entreprises agricoles au nombre desquels,  20 Entreprises de service et organisation de producteurs (ESOP), le tout au bénéfice de 14.000 producteurs.


Dans les détails,  il s’agit notamment de 10  Esop riz, 4 Esop miel, 2 Esop ananas, 1 Esop arachide et  1 Esop manioc le tout regroupant 5.388 femmes avec 437 emplois directs créés dont 98 permanents.


Dans cette logique et pour booster son impact sur les populations, le Pasa depuis le 28 mai, a lancé le recrutement d’un Consultant individuel. Ce dernier aura pour mission, l’évaluation finale du projet.


@gapola


« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire