Tél:+228 92 42 51 78
latest

9 juil. 2020

Covid-19: La CNGR passe la santé de la population avant tout

Médecin-Colonel Djibril Mohamed
La Coordination Nationale de Gestion de la Riposte (CNGR) Covid-19, a comme d’habitude procédé le mercredi 08 juillet 2020, à la présentation de l’évolution de la situation liée à la pandémie de Coronavirus au Togo. Occasion donc pour le Colonel Djibril Mohamed, de revenir sur la stratégie d’allègement méthodique et progressive adoptée par le Togo et les objectifs visés à terme.

Depuis quelques semaines le Togo s’est engagé dans un processus de déconfinement progressif. Une stratégie qui vise la reprise de manière méthodique des activités tout en évitant une forte propagation de la pandémie.

Pour le Médecin-Colonel Djibril Mohamed, Coordonnateur de la CNGR, les autorités préoccupées par la santé des populations, ont opté pour un allègement méthodique et progressif pour éviter que la reprise ne soit l’occasion de la propagation du virus. Dans cette logique note le médecin, « la santé des populations primera sur toute les volontés ».

Ainsi la reprise partielle constitue donc, une phase expérimentale qui devra conduire à une réouverture totale.


Quid des universités

Au niveau des Universités où la reprise n’est pas encore actée, les discussions en cours devront permettre une réouverture pour terminer l’année académique en cours. Et selon le Coordonnateur, un protocole a d’ailleurs été soumis pour une réouverture progressive afin de pouvoir terminer l’année académique universitaire.

« Notre objectif, c’est d’arriver à diminuer les cas et mieux prendre en charge ceux qui existent. C’est pour cela que chaque secteur s’organise et une fois qu’il sera prêt, on procédera à une ouverture progressive », devrait souligner le Médecin-Colonel.


Une amélioration dans la contamination

Comparé à la semaine écoulée, le Togo note une baisse au niveau des contaminations.

Dans les détails, l’on note trente-neuf (39) cas de contamination et 65 guéris contre 74 cas de contamination pour la semaine passée.

Toutefois note la Coordination, cette amélioration ne doit pas dispenser les populations du respect des mesures barrières. Celles-ci passent par la distanciation sociale, le port obligatoire des masques et le lavage régulier des mains.


Caleb AKPONOU 
« PRECEDENT
SUIVANT »

1 commentaire

  1. Bonjour j'ai aussi un projet de restauration et de cantine en cours mais je ne sais pas a qui le soumettre

    RépondreSupprimer