Tél:+228 92 42 51 78
latest

7 juil. 2020

FAT : Un haut gradé de l’Armée de Terre meurt dans un accident de route

Décidément les Forces armées togolaises (FAT) n’ont pas encore fini avec leur lot de deuil. Après l’assassinat le 04 mai dernier du Col Madjoulba Bitala, suivi de (4) autres officiers qui vont périr quelques jours après au cours d’un accident de route, c’est le Col Laurent Bataba, Officier de l’Armée de Terre, qui vient de succomber le lundi 06 juillet 2020. Ce dernier en route pour une mission au nord, sera le seul à laisser sa vie au cours d’un accident de circulation.

Les deuils s’enchainent au sein des Forces armées togolaises, un autre haut gradé vient de perdre sa vie.

Le Colonel Laurent Bataba, Officier de l’Armée de Terre, en mission dans le grand nord pour le compte de l’État-major, va tragiquement périr lundi, au cours d’un accident de route survenu aux alentours de Naboulgou.

Et malheureusement, cet officier originaire de Siou, qui le seul a décédé sur les trois occupants à bord du véhicule, a également fait partie de la mission dépêchée le 10 mai dernier pour calmer les populations de Siou, lors des manifestations réclamant justice pour le Col Madjoulba Bitala, un autre officier originaire de la localité, assassiné le 04 mai.


Des vagues de morts

Devrons-nous le rappeler, ce nouveau deuil qui vient de frapper cet autre officier de Siou, intervient quelques mois après l’assassinat du Colonel Madjoulba Bitala, Ex Chef Corps du 1er Bataillon d’Intervention Rapide également originaire de la même localité.

Mais bien avant, quatre (04) autres officiers, au nombre desquels le Secrétaire de Cabinet du Chef d’État-major, devront périr mi-mai 2020, dans un autre accident de circulation.

Ainsi au compteur et avec la mort du Colonel Laurent Bataba, le Togo vient de perdre, et de la façon la plus tragique, six (6) officiers en moins de trois (3) mois.


Edem KOAMI
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire