Tél:+228 92 42 51 78
latest

7 juil. 2020

Grève à Togo Terminal Lomé : La Direction Générale s’explique


Suite à la grève déclenchée dimanche par les employés de la filiale Bolloré Africa Logistique du Togo et soldée lundi par une intervention des forces de l’ordre, la Direction Générale de Togo Terminal Lomé, donne sa version des faits.

Selon la Direction de Togo Terminal Lomé, le mouvement d’humeur déclenché par un groupe de salariés qui tentait de bloquer les activités portuaires, était «sans aucun préavis et non conforme aux procédures légales, réglementaires et conventionnelles ».

En effet le mécontentement qui est parti d’une augmentation de salaire jugée non conséquente par les protestataires ne saurait être selon l’employeur,  puisqu’il s’agissait d’une revalorisation de salaires définie de commun accord avec les délégués syndicaux, fin 2019.

Ainsi « en janvier 2020, les primes de logement ont été revues à la hausse pour toutes les catégories. Au mois de mai 2020, le processus de rallongement de la grille a été entamé avec un avancement de 3 échelons pour toutes les catégories », mieux encore note le communiqué, «la Direction générale de Togo Terminal soucieuse du bien-être de son personnel, a également enclenché le processus de revalorisation des salaires malgré la situation socioéconomique  liée à la crise sanitaire de Covid-19 ».
  
En outre, « à la fin du mois de juin, le salaire perçu a été augmenté avec un rappel de 5 mois, à compter de janvier 2020 », et ce, accompagné de plusieurs mesures incitatives.

Une démarche qui prouve à suffisance  que la Direction est engagée dans l’amélioration constante des conditions de travail et de vie de ses collaborateurs.

Dans la logique, l’institution portuaire invite  donc ses travailleurs  au respect des textes réglementaires et conventionnels.

Par ailleurs, «elle regrette les éventuels désagréments causés par le mouvement d’humeur …et présente ses excuses à tous les partenaires de la société ».


Edem KOAMI 
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire