Tél:+228 92 42 51 78
latest

30 juil. 2020

Interdiction d’accès à Dodo Cosmétique : La Direction Générale s’explique



Suite aux trois (3) jours de grève observés par les employés de Dodo Cosmétique, la Direction Générale de la société qui qualifie d’illégale cette grève, qui avait été levée devant l’Inspection de travail, a donc décidé ce mercredi 30 juillet 2020, de fermer l’usine jusqu’à nouvel ordre, le temps  de trouver un compromis.

L’information a déjà été communiquée mercredi au personnel ainsi qu’aux délégués.

En effet, depuis lundi, les employés de Dodo Cosmétique, située en face de la raffinerie dans la zone portuaire, ont entamé une grève de trois (3) jours qui a pris fin mercredi. Un refus de travail, qui selon les employés, a pour objectif de protester contre une procédure de la direction, visant à revoir à la baisse leur salaire.

Une grève illégale

Pour la Direction Générale, il s’agit plutôt d’une grève illégale et sans fondement, puisqu’il a été déposé  un préavis de grève mais levé devant l’Inspection du travail pour rentrer en négociation. Des négociations ont été d’ailleurs entamées en vue de trouver un compromis favorable.

Sauf que lundi où la Direction Générale devrait rendre sa décision, les employés vont décréter une grève spontanée de trois (3) jours et qui va donc durer jusqu’à mercredi.

Face à cette situation de débrayage, la Direction Générale va donc décider mercredi de fermer l’usine, en attendant qu’une suite favorable ne soit trouvée.

L’Usine est fermée jusqu’à nouvel ordre

Pour Moctar Saw, Conseiller juridique de la Société, « les employés ne sont pas privés d’accès à leur lieu de travail. Mais suite au débrayage, la Direction a donc décidé de fermer l’usine jusqu’à nouvel ordre pour éviter tout débordement. Et depuis hier, l’information a été communiquée aux Délégués ainsi qu’au personnel en attendant qu’une suite favorable ne soit trouvée des deux côtés ».

Nous y reviendrons...

Caleb AKPONOU


« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire