Tél:+228 92 42 51 78
latest

28 juil. 2020

Résidence universitaire: Dépistage obligatoire à la Covid-19 à tout étudiant


La Communauté estudiantine de Lomé pourra retourner dans leurs différentes résidences universitaires dans les jours à venir. Cependant, en raison de coronavirus, le Prof Dodzi Kokoroko, Président de l’Université de Lomé fixe de nouvelles conditions pour la réouverture des cités universitaires.

L’Université de Lomé fait de son mieux pour assurer la protection des étudiants résidents dans les cités universitaires. Alors que le nombre de cas ne cesse d’augmenter dans le pays, le premier responsable de l’Université de Lomé, rassure les étudiants sur les mesures prises par l’institution afin d’assurer leurs protections et leurs sécurités surtout dans les résidences universitaires.

Selon un communiqué en date du 27 juillet 2020, le Président de l’Université de Lomé, le Professeur Dodzi Komla Kokoroko rappelle que,  «des mesures sont prises pour protéger non seulement les étudiants ayant été confinés dans les résidences universitaires pendant la période de fermeture de l’institution, mais aussi ceux qui veulent y retourner ».

En effet, depuis l’annonce du premier cas de coronavirus sur le sol togolais des mesures urgentes ont été prises pour préserver la santé de la population. Le 20 mars 2020, à la demande des trois ministres de l’éducation, notamment celui de l’Enseignement supérieur et de la recherche, des Enseignements primaire et secondaire, ainsi que de l’Enseignement technique, de la formation et de l’insertion professionnelle, les établissements scolaires et universitaires ont dû mettre la clé sous la porte. Mais malgré la flambée des cas, l’Université de Lomé compte rouvrir les résidences universitaires, ceci à compter du 3 août 2020, tout en restant très vigilant. 

Selon le Président de l’UL, «les résidents voulant retourner dans les résidences universitaires doivent impérativement se soumettre à un test de dépistage systématique de la Covid-19 organisé sur le campus du 29 au 31 juillet 2020 sous la supervision de la COMUL 19 ». Des tests qui devront donc permettre de dresser un bilan général, sur la situation sanitaire due au covid-19 dans l’enceinte de l’université. Ainsi, « à l’issue du test de dépistage, les étudiants testés négatifs seront autorisés à accéder à leurs chambres respectives à compter du 03 août 2020 ».

Le pays compte à ce jour 868 cas confirmés de covid-19 sur l’ensemble du territoire national, avec 599 guérisons et 18 décès selon un dernier bilan rendu public par le gouvernement togolais. Et pour éviter que le nombre de cas ne s’explose alors que les résidences universitaires sont sur le point de rouvrir, le responsable universitaire sonne déjà l’alerte sur le respect des mesures barrières surtout qu’il n’existe toujours pas de médicaments pour assurer le traitement de la pandémie. « Tous les résidents autorisés devront s’engager à respecter les mesures barrières de la lutte contre la pandémie de la COVID 19 au risque d’un renvoi de la cité », rappelle le communiqué.


Emanuel AKAKPO
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire