Tél:+228 92 42 51 78
latest

16 juil. 2020

Togo : La CPP invite au Grand pardon et à l’exploration de nouvelles pistes pour l’alternance

Emmanuel  Anani Akolly

Soucieuse d’une unité nationale et d’un vivre ensemble, la Convergence Patriotique Panafricaine (CPP), après analyse de la situation politique qui prévaut au Togo, invite les Togolais à un sursaut patriotique devant conduire au pardon. Et tout comme l’Union des Démocrates Socialistes (UDS-Togo), la CPP appelle à l’exploration de nouvelles voies pour la démocratie et l’alternance au Togo.

Après réflexion et analyse sur la situation sociopolitique qui prévaut au Togo, et ce, depuis l’élection du 22 février, la CPP, note que la vie politique « à plus que jamais besoin de recomposition racinaire pour renouer avec l’énergie d’un  peuple qui travaille pour son développement ».

Et pour atteindre cet objectif, le parti d’Emmanuel  Anani Akolly, rappelle qu’il est aujourd’hui nécessaire pour la classe politique nationale, de se convaincre que les adversaires ne sont pas des ennemis.

D’où la nécessité d’un Grand pardon pour favoriser le vivre ensemble en vue d’une meilleure gestion du pouvoir d’Etat dans l’intérêt supérieur du pays.

Poursuivant cet objectif, la CPP, « encourage et soutient l’initiative de l’UDS Togo de tracer une voie nouvelle pour la lutte pour la démocratie et à sortir courageusement de l’épisode du 22 février, à engager un travail collectif d’examen de conscience  depuis 30 ans et à s’organiser pour mieux préparer l’avenir, la mise en place d’un nouveau Front pour les Forces Démocratiques et la Société Civile et l’appel solennel au Chef de l’Etat pour une initiative de concertation ».

Caleb AKPONOU

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire