Tél:+228 92 42 51 78
latest

30 juil. 2020

Togo : Le CONAPP et l’OTR en sensibilisation sur les impôts fonciers



En vue de promouvoir un meilleur développement à la base, il est lancé ce jeudi 30 juillet 2020, la sensibilisation sur la taxe foncière dans les communes du Golfe et d’Agoè-Nyivé. Cette initiative du Conseil National des Patrons de Presse (CONAPP), qui bénéficie du soutien de l’Office Togolais des Recettes (OTR), devra à terme, permettre aux onze (11) communes bénéficiaires de l’initiative, de capitaliser sur les ressources financières endogènes, pour booster le développement local.

Avec la décentralisation, les communautés  sont donc appelées à trouver des ressources financières endogènes pour booster le développement local.

Dans le sens, le CONAPP, la plus haute instance en termes de représentativité des patrons de presse, a donc choisi d’initier et ce, en collaboration avec l’OTR, la sensibilisation sur les impôts fonciers dans les communes d’Agoè-Nyivé et du Golfe.

Placée sous le thème : « Les impôts fonciers dans le développement des communes », l’initiative prend  en compte pour un début, 11 (onze) communes  sur les treize (13) que regroupent Agoènyivé et le Golfe.

Pour Arimiyao Tchagnao, Président du Conapp, « la décentralisation est chose faite et tout le Togo salue l’initiative. Mais nous avons fait le constat qu’après cette décentralisation, il faut que les différentes communes se développent. Et si ça doit se développer, c’est qu’on doit appeler les populations qui les habitent à apporter leur contribution pour ce développement. Et c’est comme ça que nous avons eu l’idée d’approcher l’OTR, pour ensemble amorcer la sensibilisation sur les différentes taxes ».

Des taxes qui une fois réalisées, permettront au Togo de se développer dans son ensemble. « Nous voulons que les populations de Lomé et ses environs comprennent la nécessité et l’importance pour chaque citoyen à participer à la vie de la nation, en contribuant à ces différentes taxes », a-t-il-ajouté.

Abondant dans le même sens, Kossi Aboka, Maire du Golfe 5, de rappeler que la décentralisation impose une compétition de développement entre les différentes communes. Et relever le défi de ce développement, impose la nécessité de disposer de ressources financières adéquates pour faire face.

D’où l’importance de cette initiative qui vient à point, booster la sensibilisation sur la contribution des impôts locaux.

Objectif spécifique

Selon la Directrice des Centres des Impôts du Golfe, la sensibilisation lancée, devra permettre de former les élus locaux sur l’importance des impôts fonciers, que ce soit sur les propriétés bâtis ou non.

Également, elle devra emmener ces derniers à maîtriser comment se font les calculs des différentes taxes.

Aux journalistes patrons de presse qui maîtrisent déjà les techniques de communication, la sensibilisation et la formation devront leur permettre de mieux maîtriser la communication sur les impôts fonciers et d’en faire à leur tour, une bonne sensibilisation.

Pour James Kodjovi Amaglo, Maire du Golfe 2, et Représentant du préfet du Golfe, comptant sur le quatrième pouvoir qui est la presse de noter : « La presse c’est des spécialistes en communication. Ils sauront trouver  des mots justes pour expliquer à nos concitoyens, la nécessité et l’obligation de s’acquitter des différents taxes qui vont servir au développement des communes ».

En ce qui concerne les conseillers municipaux et les maires, James Amaglo de noter : « nous sommes les premiers élus pour cette décentralisation intégrale du pays voulue par les autorités. En ce sens, nous nous sensibilisons à être les plus transparents sur la gestion des fonds que nos pauvres populations ont payés comme taxes et qu’on mettra à notre disposition pour le développement».

Caleb AKPONOU

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire