Tél:+228 92 42 51 78
latest

3 juil. 2020

Togo : Une hausse de 26% des visites touristiques nationales en 2018


Avec une recette hôtelière estimée à plus de 48 milliards FCFA en 2018, le secteur touristique togolais dispose de nombre d’atouts, qui vont permettre au pays d’accueillir sur le courant de ladite année, 712.000 touristes soit un accroissement de 26% comparé à l’année précédente.


Le Togo dont les sites et monuments sont internationalement reconnus et dont un, inscrit au patrimoine de l’Unesco, ne manque pas d’atouts pour accroitre la contribution du tourisme au développement de l’économie nationale.

Ainsi depuis quelques années et avec les efforts de valorisation des sites touristiques nationaux, le pays va accroitre le nombre de visites touristiques nationales, qui en 2018 va atteindre 712.000 soit un accroissement de 145.236 (26%) par rapport à 2017.

Mieux, les recettes hôtelières estimées à 48 milliards FCFA en 2018, ont également connu une hausse de 3,3 milliards FCFA, par rapport à l’année précédente où elles étaient évaluées à 44,7 milliards FCFA.

Au-delà, c’est un secteur qui a aussi généré sur le courant de la période mentionnée, près de 8000 emplois grâce aux différentes activités connexes.


Les perspectives

Avec la mise en œuvre du Plan National de Développement (PND) qui vise 500 mille emplois à l’horizon 2022, l’État s’est donc engagé à faire du tourisme un secteur porteur devant participer à la création de la richesse et l’emploi des jeunes.

L’objectif étant de parvenir à un PIB (Produit Intérieur Brut) à deux chiffres, un accent particulier sera mis sur le développement du tourisme balnéaire, sportif, l’écotourisme, le tourisme bleu et le tourisme d’affaire.

Et déjà pour 2020, différents chantiers en cours, devront booster la productivité du secteur.

Ainsi le gouvernement qui articule le développement du secteur en trois axes, à savoir la valorisation du patrimoine culturel, le développement du tourisme bleu et du tourisme vert, s’engage à faire passer les recettes par visiteurs de 520 dollars en 2015 à près de 700 dollars à l’horizon 2022.


@gapola
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire