Tél:+228 92 42 51 78
latest

4 août 2020

Civisme: De la nécessité de respecter les feux de signalisation


Devenue fréquente, la violation du code de la route est depuis rentrée dans les habitudes des populations, qui en sont même devenues maîtres dans l’art. Et l’incivisme aidant, il nous arrive d’oublier que les feux tricolores sont des éléments de signalisation lumineux, servant à réguler la circulation pour limiter les accidents.

«Que l’usager soit piéton ou automobiliste, il se doit d’analyser obligatoirement l’intention des autres usagers de la route, en effectuant des contrôles visuels même lorsqu’il a la priorité». Une leçon de prévention routière enseignée depuis les cours primaires, mais qui aujourd’hui, n’a plus sa place dans le quotidien des populations.

Et depuis, la violation du code de la route est passée dans les habitudes quotidiennes de nombreux usagers de la route. Et il n’est pas étonnant de voir les usagers d’engins, fouler aux pieds les règles élémentaires de la circulation, créant parfois des collusions.

De façon basique, les feux tricolores sont des éléments de signalisation lumineux  servant à réguler la circulation aux intersections. En fonction de la couleur affichée, il permet ou non aux usagers de franchir les intersections. Dans le cas précis, tous les usagers de la route, à part les voitures prioritaires en mission, sont donc tenus de respecter ces signalisations qui d’ailleurs s’imposent comme une obligation.

Un rappel

En effet, lorsque la signalisation des feux tricolores passe au vert, elle donne l’autorisation aux usagers qui circulent en face de lui de passer. Mais à l’orange ou au jaune, tout conducteur à l’interdiction de franchir la ligne d’effet de signal.

«Au lieu d’accélérer pour ne pas être surpris par le feu rouge comme on n’a l’habitude de le voir sur nos routes, il est plutôt vivement conseillé aux usagers d’engin de ralentir à l’approche du feu jaune et de s’apprêter pour l’arrêt », conseille un moniteur d’Auto-école.

Mais en ce qui concerne le feu rouge, il impose un arrêt obligatoire et sans condition. Et sa violation, considérée comme une infraction grave, est sanctionnée par des peines d’amendes ou quelques fois, la confiscation pure et simple du permis de conduire.

Caleb AKPONOU
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire