Tél:+228 92 42 51 78
latest

10 août 2020

Civisme: L’usage de téléphone au volant, un danger public


 

L’usage de téléphone au volant est depuis quelques années, rentré dans les habitudes des conducteurs d’automobiles à deux et à quatre roues, et ce, au point de devenir une mode. Et pourtant, ce comportement incivique, multiplie par trois (3) le risque d’accident sur nos routes.

 

Ignorer les sollicitations de son portable au volant de sa voiture et au guidon de sa moto ou vélo, demeure de plus en plus difficile pour de nombreux automobilistes qui en le faisant, non seulement mettent leur propre vie en danger, mais également celle des autres usagers de la route.

 

Mais depuis quelques années, ce comportement  incivique, loin de devenir une simple habitude pour les Togolais, est même érigé en mode. Et aujourd’hui, pas tout à fait étonnant de voir des responsables à bord de leur volant et guidon en pleine circulation, en conversation téléphonique. Et ce, sans prendre soin d’effectuer le juste petit arrêt, le temps de finir la conversation téléphonique avant de poursuivre la route.

 

Faire preuve de responsabilité

 

Si au Togo aucune étude ne s’est réellement consacrée sur la contribution de cet acte incivique dans l’accroissement des accidents, selon l’Observatoire Français  interministériel de la Sécurité routière (ONISR), ledit comportement des usagers de la route, multiplie par trois (3), les risques d’accidents. Et tout comme les autres infractions, l’usage du téléphone portable au volant, peut être sanctionné par des paiements d’amendes ou le retrait pur et simple du permis de conduire. D’où la nécessité pour tout usager de la route, de faire preuve de responsabilité pour non seulement se protéger, mais également protéger les autres.

 

Caleb AKPONOU

 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire