Tél:+228 92 42 51 78
latest

26 août 2020

JIJ-Togo : Un webinaire pour renforcer la culture de paix



 

Dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de la jeunesse (JIJ), le Conseil National de la Jeunesse (CNJ) Togo en collaboration avec le Collectif des Jeunes pour le Développement (CJD) et le Mouvement des Jeunes Promoteurs de la Paix (MJPP), ont tenu mardi 25 août 2020, un webinaire international sur l’engagement des jeunes à la culture de la paix. Une conférence virtuelle de haut niveau, qui a permis d’édifier les jeunes, sur les résolutions des Nations Unies dans le sens et le rôle des médias dans l’atteinte de cet objectif.

 

La sensibilisation des jeunes à la culture de la paix se poursuit dans le cadre de la Journée internationale de la jeunesse (JIJ), célébrée le 12 août de chaque année.

 

Ainsi s’est tenu mardi, un webinaire international porté sur l’engagement des jeunes pour la paix et la sécurité. Une conférence virtuelle actée par la participation d’imminentes personnalités, au nombre desquelles, autorités administratives, représentants du système des Nations Unies, professionnels de médias et organisations des jeunes engagées pour la cause.

 

Trois grandes phases

 

La conférence officiellement lancée par Arime Telata Anala, Représentant du ministre du développement à la Base, a été marquée par trois (3) grandes phases. La première, actée par l’intervention de Régis Batchassi, Président du Conseil National de la Jeunesse (CNJ).

 

M. Batchassi a donc entretenu les participants sur les résolutions 2250, 2419 et 2535 des Nations unies, relatives à la gestion de conflits et à la promotion de la culture de la paix. 

 

En effet, il s’agit des résolutions qui mettent particulièrement l’accent sur les impacts dévastateurs des conflits et le rôle des jeunes dans la promotion de la paix.

 

Pour le Pdt du CNJ, « nous avons trouvé qu’il faut mettre l’accent sur la contribution des jeunes au processus de paix, à la prévention des conflits et à la consolidation du vivre ensemble, pour accroître leur contribution à la lutte contre l’éradication de la violence, l’extrémisme violant et la radicalisation ».

 

Cap sur la contribution des médias

 

« Quel partenariat des médias pour l’engagement des jeunes? » C’est le thème, qui a marqué la seconde phase de la conférence. Animé par Eli Goka-Adokanou, Consultant média au CJD, l’occasion a donc été pour ce panéliste, de présenter dans un premier temps, le rôle crucial des médias dans la société.

 

Partant du constat que les médias ont de l’influence sur le comportement des populations, le consultant invite donc à développer un partenariat qui aura pour socle, la responsabilité. 

 

Ainsi note-t-il, en dehors de la mission d’informer, « les médias ont également le rôle d’éducation ».

 

Dans cette logique, il urge selon Eli Goka-Adokanou, d’emmener les jeunes à l’éducation aux médias et aux informations (EMI), afin d’aiguiser à leur niveau, la pensée critique qui devra leur permettre de ne pas être victime de manipulations.

 

« Les journalistes sont considérés comme des personnes qui travaillent dans un domaine très sensible qui influence les comportements. Donc nous avons insisté sur le fait que la presse à une grande responsabilité dans le devenir de l’humanité et de nos sociétés», a-t-il souligné. 

 

Un appel à l’engagement des jeunes

 

Conscient qu’aucune paix durable ne peut être promue sans l’engagement des jeunes, le webinaire a donc été marqué en sa troisième phase par un appel solennel lancé aux jeunes. 

 

Et c’est à travers une déclaration conjointe du CNJ, CJD et MJPP qui ont par l’occasion, invité la jeunesse à plus d’engagement pour la promotion de la paix. 

 

Rappelons que le webinaire qui a bénéficié du soutien des partenaires tels que UNOWAS, WANEP Togo et PNUD, a été également enrichi par la contribution des intervenants nationaux comme internationaux.

 

Caleb AKPONOU

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire