Tél:+228 92 42 51 78
latest

13 août 2020

Togo : L’Alliance sur les MNT, lance un nouveau fonds pour la société civile


 

Le coronavirus a provoqué une crise mondiale sans précédent partout dans le monde. Aujourd’hui pour bon nombre d’analystes, il est nécessaire de s’unir autour d’une riposte collective pour l’ensemble de l’humanité. Un défi de taille que l’Alliance sur les Maladies non Transmissibles(MNT) compte relever en lançant, un nouveau fonds de solidarité pour la société civile.

 

Pour lutter contre la pandémie du coronavirus, la coopération internationale n’a jamais été aussi nécessaire. Déjà que cette pandémie montre de nombreuses intersections avec les Maladies non Transmissibles(MNT), selon Todd Harper, Président de l’Alliance sur les MNT, il est important de tout mettre en œuvre pour assurer une meilleure riposte. Il rappelle que, « la pandémie de coronavirus (COVID-19) montre de nombreuses intersections entre la COVID-19 et les MNT (Maladies non Transmissibles). Les personnes vivant avec des MNT sont plus vulnérables à la Covid-19, avec un risque considérablement plus élevé de devenir gravement malade ou de décéder du virus».

En effet, il explique que la pandémie de la Covid-19, affecte les communautés les plus pauvres du monde ainsi que les personnes les plus vulnérables de chaque pays, ce qui nécessite la levée d’un fonds pouvant permettre de s’attaquer à cette maladie.

 

« Le fonds de solidarité de la société civile est né de la nécessité de s’attaquer aux MNT (Maladies non Transmissibles), qui sont fondamentales pour la sécurité sanitaire et d’empêcher l’annulation des progrès réalisés en matière de prévention et de contrôle des MNT dans le monde», ajoute-t-il.


Ce fonds, unique en son genre, et rendu possible grâce aux généreuses contributions financières venant des Alliances Nationales et Régionales sur les MNT, de par le monde servira selon Katie Dain, PDG de l’Alliance sur les MNT à, « soutenir les Organisations de la société civile (OSC) sur les maladies non transmissibles, à répondre à la covid-19 ».

 D’un montant total de 300.000 dollars, soit plus de 150 millions de Francs CFA, ce fonds qui sera accordé par voie de concours devra permettre aux Alliances Nationales et Régionales sur les MNT, de mener des actions concrètes pouvant répondre aux besoins de l’heure. Ainsi au Togo, tout semble se préciser. Il est prévu selon les responsables de cette Alliance, « une sensibilisation directe d’au moins 360 personnes vivant avec les MNT (PVMNT) (hypertension artérielle, problèmes cardiaques ou pulmonaires, diabètes ou cancer) sur la forte probabilité de risque de décéder de la covid-19 si elles sont contaminées ». De plus, « un appui sera fourni aux personnes vivant avec les maladies non transmissibles pour amplifier leurs voies auprès des décideurs afin de trouver des moyens de leur venir en aide à l’instar des PVVIH (Personnes Vivant avec le VIH) ».

Face à la nécessité urgente de surmonter la crise de santé publique que la pandémie du coronavirus provoque, et compte tenu des vulnérabilités dues à la covid-19, pour les personnes vivant avec les MNT, selon l’Alliance sur les MNT, il est essentiel de « garantir une société civile sur les MNT, dynamique et forte qui puisse faire entendre la voix des communautés et les personnes vivant avec des MNT ». Et déjà que le mouvement mondial de la société civile sur les MNT a connu une croissance très importante au cours de la dernière décennie, selon ces derniers, « l’engagement communautaire, est très crucial pour éviter que les personnes vivant avec les MNT soient laissées pour compte ».

 

Emanuel AKAKPO

 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire