Tél:+228 92 42 51 78
latest

9 sept. 2020

Marketing de Réseau : Un système instable et utopique, selon Innocent Kagbara

Innocent Kagbara

Partant sur la base des rêves utopiques véhiculés par les sociétés de marketing de réseau au Togo, le Député Innocent Kagbara, dans l’une de ses analyses, a essayé de démontrer que le marketing de réseau, est un système instable, qui loin de garantir aux adhérents une sécurité financière, assure l’échec à plus de 98%.


Pauvreté et chômage aidant, le marketing de réseau est depuis quelques années présenté comme la solution devant conduire à une stabilité économique. Mais pour le député Innocent Kagbara, il s’agit bel et bien d’un système, dont le taux d’échec des adhérents envoisine les 98%.


Partant de l’exemple de Koffi, un jeune homme de 29 ans, qui sous proposition d’opportunités d’affaires garanties par une filiale internationale, a vendu sa moto pour payer une somme de 160.000 à « TIENS », pour finalement se retrouver dans la précarité, le député a donc choisi de pousser un peu plus loin ses réflexions autour de la sécurité financière que propose ces réseaux.


Pour Innocent Kagbara, les différentes propositions de ces sociétés, qui font miroiter aux populations un financement stable avec des exemples de pseudo leaders ayant révolutionné le monde de marketing de réseau, a juste pour finalité de séduire sans avoir du concret à offrir.


L’objectif de ces sociétés, selon le député, est de  créer un flou autour de trois (3) principales variables : le coût, le risque et la valeur.


Autrement dit, ce mythe peut paraître sur différentes autres formes, qui consistent à faire miroiter des gains, sans efforts aux adhérents, alors qu’en réalité le taux d’échec et d’abandon dépasse les 98%.


Un exemple palpable


Selon les analyses de Innocent Kagbara, «  pour gagner un revenu durable et ce, peu importe la société ou le plan de compensation, vous avez besoin de construire un réseau d’environ 1000 personnes actives. Pour dupliquer votre succès, ces 1000 personnes auront besoin de construire un réseau d’1 million de personnes. Ce qui vous conduira à un réseau d’1001.000 personnes, donc plus de revenu et encore plus de travail pour vos filleuls qui rêvent de dupliquer à nouveau ce succès. A ce stade, il leur faudra 1002.001.000.000 (mille deux milliards un millions) de personnes », ceci, au moment où  la population mondiale est de sept (7) milliards FCFA.


En conclusion constate l’élu de Dakpen, « l’argent des rares gagnants des sociétés de marketing de réseau, provient de la constante inscription d’une armée de futurs perdants ».


Ainsi rappelle-t-il, « tous les systèmes de marketing de réseau sont conçus pour ne permettre qu’à un petit nombre de personnes de gagner beaucoup d’argent … donc le système en lui-même à des failles comme tous les autres ».


Quid des promoteurs


Selon l’analyse du député, les personnes en charge des recrutements, souvent victimes de « l’amnésie volontaire », décident « d’omettre volontairement », la marge d’échec à laquelle les nouvelles recrues seront confrontées. Une situation, qui finalement exacerbe la précarité de ces derniers, qui ne pouvant pas faire autrement, s’engagent dans la même logique.


Partant de ce constat, le député Innocent Kagbara, qui invite les populations à se méfier des sociétés de placement qui font des promesses de gains extraordinaires, invite par l’occasion  le gouvernement à agir.


Caleb AKPONOU

E-Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél ; (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de vote site Gapola

« PRECEDENT
SUIVANT »

5 commentaires

  1. Le marketing de réseau est vrai et réel. Cherchez a avoir la bonne information et les critères pour s'y lancer.

    RépondreSupprimer
  2. Il a raison et il a aussi tord, est ce que lui connaît la vraie signification du marketing de réseau ?, connait-il la raison de son existence?, A t-il une fois investi dans une entreprise de marketing de réseau ?
    Il faut reconnaître que rien n'est parfait mais il faut voire le bon côté des choses.
    " Le marketing de réseau n'est parfait mais il est réel" il est le business du siècle à dit ÉRIC WORRE
    Avant de se lancer dans n'importe quelle entreprise de MLM, en dehors des informations qu'un partenaire nous donne, cherchons nous même des informations
    On ne fait pas du marketing pour devenir du jour au lendemain riche,
    Le MLM nécessite de la patience
    le plus important c'est l'information ensuite la formation , c'est à dire se former car le MLM est un métier comme être informaticien, et autres
    C'est après la formation qu'on se lance sur le terrain pour appliquer, rendre service aux autres en leur apportant l'information je précise bien la vrai informations sans toute fois forcer quelqu'un à adhérer
    La preuve est que les choses évoluent bien et le MLM sera bientôt le business le plus respecté au monde
    Nous pratiquons le Marketing de réseau dans nos quotidien sans le savoir car là nous ne sommes pas payer
    " Méfiez vous des experts" a dit Nelson MANDELA , ils croient connaître tout sur la la base de leur analyse
    Merci

    RépondreSupprimer
  3. C'est vrai ce le député a dit.
    Le MLM ne permet qu'au débutants de s'enrichir. Ceux qui les suivent ne gagne plus.
    Moi j'ai essayé dans 3 sociétés et ça n'a rien donner, et je ne suis pas le seul.
    Il y en a plusieurs comme moi qui se sont engagés et qui sont déçus après.

    RépondreSupprimer