Tél:+228 92 42 51 78
latest

12 sept. 2020

Plan Marshall en Afrique : Les analyses de Reckya Madougou attendues ce samedi

Ces dernières années, les initiatives économiques en faveur de l’Afrique se multiplient pour un continent développé. En témoigne ce webinaire sur la problématique de la réinvention du modèle économique africain qui se tient ce samedi 12 septembre 2020. Organisé par l’UNESCO, il sera animé par l’Experte en finance inclusive, Reckya Madougou et le célèbre Sénateur américain, Chris Van Hollen.

 

La Conseillère spéciale du Chef de l’État togolais, Reckya Madougou, sera l’invitée de l’UNESCO dans un webinaire qui aura lieu samedi 12 septembre 2020.

 

Panéliste aux côtés du célèbre sénateur américain Chris van Hollen, elle devra donc apporter sa contribution dans ce webinaire de l’UNESCO placé sous le thème « Plan Marshall pour l’Afrique : Une stratégie gagnant pour un partenariat viable entre l’Afrique et les États-Unis d’Amérique ».

 

Au cours de ce webinaire, l’Experte en finance inclusive présentera aux participants les avantages liés au Plan Marshall pour l’Afrique. « J'ai l’intime conviction qu’à travers un Plan Marshal révolutionnaire, les États-Unis ont aujourd’hui une occasion optimale de reproduire avec succès ce qui a été lancé en 1947 pour aider à la reconstruction de l'Europe après la Seconde Guerre mondiale. Une aide financière à l’endroit à la fois de la population et de nos États pour accélérer la croissance, de façon inclusive », a-t-elle déclaré.

 

Selon les analyses, grâce à son niveau d’intégration à l’économie mondiale, l’Afrique devrait exploiter ses atouts pour améliorer les structures dans sa croissance économique, puisque le continent  émerge comme l’un des moteurs à fort potentiel de l’économie mondiale. « Les indicateurs montrent que la croissance des économies africaines est une tendance structurelle et durable, pour peu que le continent poursuive sa transformation structurelle », a-t-elle rappelé.

 

Mais alors que les initiatives en Afrique se multiplient, Reckya Madougou suggère, la réinvention du Co-développement pour permettre au continent de tourner la page de l’aide classique au développement et favoriser la mise en place d’un cadre financier à destination des entreprises de l’économie réelle.

 

Et pour y arriver, Mme Madougou propose « la mise en place imminente d’un réseau de plaidoyer et de lobbying pour l’équivalent d’un Plan Marshall pour l’Afrique ». Loin d’être un vœu pieux comme le pensent certains analystes, la mise en place de ce plaidoyer pourrait permettre à l’Afrique de mieux capitaliser sur son niveau d’intégration à l’économie mondiale. Puisque selon l’Ex Garde des sceaux du Bénin, l’Afrique et les États-Unis trouveront respectivement leurs comptes en mettant l’accent sur des investissements structurants, les transferts de connaissance, et la construction des business model gagnants, gagnants.

 

Emanuel K.

E-Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél ; (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de vote site Gapola 

 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire