Tél:+228 92 42 51 78
latest

23 oct. 2020

Covid-19 : Le Centre régional du volontariat-Lomé engagé à éradiquer la pandémie

 

Déterminée dans la lutte contre la COVID-19,  une pandémie qui sévit depuis quelques mois, l’Agence Nationale du Volontariat au Togo (ANVT), pour mieux accompagner le gouvernement dans son plan national de riposte, a initié le Projet « volontaire nationaux au cœur de la riposte à la covid-19 dans les communes du Togo». En ligne avec ce projet, le Centre Régional de volontariat Lomé (CRV-Lomé), a entamé depuis avril dernier, une tournée de sensibilisation, de distribution de matériel de protection, et d’implantation des dispositifs de lave-mains au bénéfice des populations. Dans le grand Lomé, plus de 900 000 personnes sont touchées par la sensibilisation avec  l’installation des dispositifs de lave mains, 7500 cache-nez et 3000 litres de savons liquides distribués aux populations.


Solidaires avec les populations en cette période de crise de coronavirus, les volontaires d’engagement citoyen de Lomé, ont entamé depuis le mois d’avril jusqu’à octobre, une tournée de sensibilisation des populations, couplée d’implantation de dispositifs de lavage de mains, de distribution de masques de protection et savons liquides.


L’initiative en ligne avec le projet « Volontaires nationaux au cœur de la riposte à la covid-19 dans les communes du Togo», de l’Agence Nationale de Volontariat du Togo (ANVT), a donc permis aux VEC de Lomé, de sensibiliser plus de 900.000 personnes à travers coins et recoins du Grand Lomé.


Dans la même logique et pour renforcer les mesures de protection au niveau des populations, plus de 7337 caches nez produits par les volontaires, ont été redistribués aux populations.


Plus récemment, le mercredi 21 octobre, les VEC d’Amadahomé, ont sillonné la localité, pour la distribution de cache-nez et savons liquides aux fidèles de l’église Yésu Lagbé et aux patrons d’ateliers de la circonscription.


L’objectif étant de mieux lutter contre la propagation de la pandémie de la Covid-19, les populations ont été entretenues sur la nécessité de l’adoption des mesures barrières, qui vont du port obligatoire des masques en passant par le lavage régulier des mains, et l’adoption de la distanciation sociale.


Toutefois, il est à rappeler qu’à part Amadahomé, les mêmes actions ont été menées dans les autres communes du Grand Lomé. Et l’on pourrait citer en exemple, la distribution des savons liquides dans le Centre de santé communautaire d’Adakpamé, à l’USP de Kanyikopé, à l’Hôpital du district N° 2 de Bè Kpota, à la Mairie Annexe d’Akodéssewa et dans les marchés des communautés. 

 

@gapola

E-Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de vote site Gapola.

 

 



« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire