Tél:+228 92 42 51 78
latest

24 oct. 2020

Togo : Cap sur la réévaluation du PIB et ses implications




Pour évaluer la valeur totale des biens et services produits à l’intérieur des frontières d’un pays à un moment donné, le Produit Intérieur Brut (PIB) constitue l’un des éléments clefs de référence. Se focalisant sur les nouveaux chiffres communiqués par le gouvernement, qui montrent une constante évolution du PIB, l’on déduit une progression de l’économie togolaise en dépit des difficultés qui s’imposent.


En 2016, le PIB du Togo sous le Système de comptabilité nationale (SCN)  1993, qui est de 2 618,1 milliards FCFA et passé sous le nouveau système de 2008, qui intègre de nouvelles données à 3 574,4 milliards FCFA, soit une réévaluation de 36,5%.


En effet, le nouveau système de comptabilité nationale (SNC) datant de 2008 axé sur le « rebasage », c’est-à-dire, intégration de nouvelles données telles que la contribution du secteur informel qui autrefois, n’était pas pris en compte.


Se basant sur le nouveau Système de comptabilité pour les calculs du PIB, l’on constate que le PIB réel de 2017, est de 3 729,8 milliards FCFA contre 3 713, 6 milliards FCFA, soit une revalorisation pour la même année. Dans la même logique, le PIB nominal s’établit à 3 951,4 milliards en 2018 et à 4 230,6 milliards en 2019 selon le SCN 2008, contre respectivement 2 979,6 milliards et 3 216,8 milliards selon le SCN 1993. Les prévisions actualisées du PIB pour l’année 2020 se chiffrent à 4 399,9 contre 3 322,3 selon le SCN 1993.


Rebasage du PIB, le Togo se conforme aux normes internationales


A l’instar des pays africains, le pays a opté pour la migration du Système de comptabilité nationale (SCN) 1993 au SCN 2008 afin d’arrimer ses méthodes d’élaboration des comptes aux normes internationales actuelles et rendre ses agrégats macroéconomiques comparables sur le plan international. Cette réévaluation induit surtout une amélioration au niveau des critères de convergence. Le taux d’endettement se situe maintenant à 51,9 % en 2019 contre 68,3% dans l’ancien système de comptabilité, et les prévisions révisées pour 2020 ressortent un taux d’endettement de 51,8% contre 68,6% initialement estimé.


Le Conseil des ministres du 22 septembre 2020 a permis d’examiner et d’adopter les résultats du rebasage du Produit intérieur brut (PIB) du Togo. Il s’agit d’un processus qui consiste en un changement de l’année de base des calculs et en une application des nouvelles méthodes adoptées par la commission statistique des Nations unies.


@gapola

E-Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de vote site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire