Tél:+228 92 42 51 78
latest

14 oct. 2020

Togo : Un agent de santé sanctionné pour vente illicite de poche de sang




La vente de poche de sang exclusivement réservée au Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS), est depuis devenue un commerce lucratif pour certains praticiens hospitaliers. C’est le cas notamment du Sieur Bonsa Baminte, Technicien supérieur de laboratoire, responsable du Laboratoire de l’Hôpital d’Enfants Yendubé de Dapaong, sanctionné pour avoir mis en place un circuit parallèle de vente de poche de sang.


Au Togo, seul le Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS) et le Centre Régional de Transfusion Sanguine de Sokodé sont habilités à céder des produits sanguins aux structures sanitaires.


Mais le constat est tout autre, puisque certains praticiens hospitaliers sans aucune autorisation légale, se livrent à des activités de vente parallèle de poche de sang pour leur propre compte. Une situation d’extrême gravité de nature à mettre en péril la santé des populations, puisque la gestion des poches de sang, requiert des analyses et conservations rigoureuses que seules les institutions habilitées ont la lourde charge.


Au nombre des praticiens hospitaliers à développer ce business au Togo, se trouve le Sieur Bonsa Baminte, Technicien supérieur de laboratoire, responsable du Laboratoire de l’Hôpital d’Enfants Yendubé de Dapaong, qui écope d’une sanction disciplinaire de mise à pied d’un mois. Une décision actée à travers, une note circulaire en date du 1er octobre 2020 du Ministre en charge de la Santé et de l’Hygiène Publique, Professeur Moustafa Mijiyawa.


Caleb AKPONOU            

E-Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de vote site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire