Tél:+228 92 42 51 78
latest

4 nov. 2020

Éducation: Séna Alipui appelle Gouvernement et Enseignants volontaires au dialogue

Séna Alipui


Face à la précarité, l’attente semble interminable pour les Enseignants volontaires du Togo, qui espèrent voir leur situation s’améliorer, d’où la pression ces derniers jours, sur le Gouvernement togolais. Mais pour parvenir à une solution durable, l’Honorable Séna Alipui, Député à l'Assemblée nationale et Président du Groupe parlementaire UFC invite ces derniers, au dialogue avec le Gouvernement.


L’Etat togolais avait pourtant décidé d’apporter une aide circonstancielle aux Enseignants volontaires avant le début des cours le 02 novembre dernier, mais les Enseignants volontaires ne semblent pas être convaincus par le détail de ces mesures.


Dans une interview accordée au journal Togo Infos, Séna Alipui, Président du Groupe parlementaire UFC à l’Assemblée nationale, revient sur la question des Enseignants volontaires en donnant son point de vue. « Je trouve que la situation est particulièrement plus difficile pour les enseignants volontaires, surtout que nous sommes dans une situation de crise. Mais il faut continuer à discuter avec le Gouvernement pour trouver une solution à ces problèmes », a-t-il déclaré.


En effet, les Enseignants volontaires dans leurs revendications souhaitent que le Gouvernement prenne en compte la reprogrammation des concours et le regroupement massif des Enseignants volontaires éligibles.


Reconnaissant le sacrifice de ces Enseignants, le Député suggère qu’une solution soit vite trouvée afin de permettre à ces derniers, d’exercer convenablement leur travail.


Pour Séna Alipui, « tant vaut l’école, tant vaut la nation dit-on. Certes, les choses ne sont pas roses, mais il faudrait que les enseignants prennent leur travail comme une mission tout en continuant les discussions afin de trouver un compromis »devant permettre de sortir de cette situation.


Toutefois, il rassure les parents d’élèves que le Gouvernement mettra en place des mécanismes, qui devront à l’avenir, « permettre que les cours se déroulent dans les normes »Et déjà que la situation n’est pas facile rappelle-t-il, « le Gouvernement à sa grille d’analyse et c’est progressivement que les choses vont s’ajuster », a-t-il souligné.


Rappelons que dans ses interventions, le Député est également revenu sur le bilan de la lutte politique au Togo ces 30 dernières années, l’orientation budgétaire de l’Assemblée nationale, les raisons qui expliquent l’absence de l’UFC dans le nouveau Gouvernement et bien d’autres sujets liés à l’actualité socio-politique du Togo.


K. Emanuel

E-Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de vote site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire