Tél:+228 92 42 51 78
latest

3 nov. 2020

Enseignements: Le Gouvernement recrute 2000 enseignants et 50 conseillers d'orientation cette année

Prof Komlan Dodzi Kokoroko


Malgré la grave crise sanitaire que traverse le monde en général, plus particulièrement le Togo, les apprenants des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat ont dû reprendre lundi 02 novembre 2020, le chemin des classes. Le Ministre de tutelle, Professeur Komlan Dodzi Kokoroko, rassurant pour le bon aboutissement de l’année scolaire dont la rentrée a débuté lundi, annonce le recrutement de 2000 enseignants et 50 conseillers d’orientation avant la fin de cette année.


Ils sont un peu plus de trois millions d’élèves de l’enseignement général, technique, confessionnel et de la formation professionnelle, à avoir repris le chemin des classes lundi sur l’ensemble du territoire national. Une rentrée, qui se veut particulière en raison de la grave crise sanitaire que traverse le Togo.


Et pour limiter la propagation de la pandémie, élèves et enseignants vont devoir changer les habitudes.


Ainsi à l’occasion, le Ministre des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat, Prof Dodzi Komlan Kokoroko, s’est adressé à tous les acteurs du système éducatif dans un message à la veille de cette rentrée.


« Plus qu’une évidence, le monde scolaire, a été, entre autres, contraint par la Covid-19 à plusieurs mois de vacances, au titre de l’année 2019-2020. L’année scolaire écoulée, quoique rudement éprouvée, a connu un aboutissement heureux, avec des résultats globalement satisfaisants. Le sens élevé du devoir et du patriotisme des acteurs du secteur éducatif, lesquels, par leur engagement, leur connaissance des hommes et des couloirs, ont été d’un grand secours à cette réussite », a-t-il déclaré.


Vers l’intégration progressive des enseignants


Pour cette nouvelle année académique, et face à l’intransigeance des enseignants volontaires qui exigent leur intégration progressive dans la fonction publique, et ce, à travers un concours sectoriel, le ministre note : « les conditions enseignante, apprenante et infrastructurelle sont au cœur des enjeux de l’année scolaire 2020-2021 ». Et de poursuivre, devant la problématique éducative, « l’amélioration de l’offre scolaire, l’accélération de la professionnalisation des filières de formation et le renforcement des ressources humaines par le recrutement de 2350 enseignants en 2019 et une prévision de recrutement de 2000 enseignants et de 50 conseillers d’orientation avant la fin de l’année 2020 », seront l’une des préoccupations du Gouvernement. Aussi ajoute-t-il, « Cinq (05) nouveaux établissements et centres de formation technique, notamment à Cinkassé, Borgou, Blitta, Agou et Badou seront également ouverts ».


Par ailleurs, il invite « les parents d’élèves, les collectivités locales, les encadreurs, les chefs d’établissements scolaires et de centres de formation technique et professionnelle ainsi que les élèves et apprenants à la collaboration et au respect des mesures de sécurité sanitaire dans l’enceinte et en dehors des écoles et centres d’apprentissage afin de préserver la santé de la communauté ».


Toutefois, le Ministre rassure également les parents sur les efforts que le Gouvernement compte entreprendre, pour relever les défis scolaires et sanitaires de l’heure et ce, dans un esprit patriotique et réformiste.


Notons que le Togo qui est également frappé de plein fouet par la Covid-19 depuis le 6 mars, date de la découverte du premier cas, compte à ce jour 2357 cas actifs, dont 1676 guéris, 624 en soins et 57 décès.

 

K. Emanuel

E-Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de vote site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

1 commentaire

  1. Merci monsieur dodzi kokoroko, l'unique bon ministre du gouvernement dogbé

    RépondreSupprimer