Tél:+228 92 42 51 78
latest

26 nov. 2020

NSCT : Les 51% du capital social valent 22 milliards FCFA



En Conseil des ministres mercredi 25 novembre 2020, le Gouvernement togolais a adopté le décret autorisant la cession des 51 % du capital social de la Nouvelle Société Cotonnière du Togo (NSCT),
  pour un montant de l’ordre de 22 milliards FCFA.


En juillet dernier, l’Assemblée nationale a prononcé la cession partielle ou totale de la NSCT. Et pour faire aboutir ce processus de privatisation, le gouvernement a entamé des discussions avec le Groupe Olam, susceptible de reprendre la part de l’Etat togolais.


Ainsi, en Conseil mercredi et après analyse  des modalités et prix de cession, le Gouvernement a donc autorisé l’adoption du  décret portant cession des 51% du capital social de la NSCT, pour un montant de 22 milliards FCFA.


La portée


Selon le Gouvernement, la cession du capital social de la NSCT, a pour finalité de doubler les rendements, de moderniser l’outil industriel sur toute la chaîne de la production à la transformation et de développer la marque « coton made in Togo » afin de jouir d’un différentiel de prix par rapport à la qualité.


En ce qui concerne le Groupe Olam qui se positionne comme le nouveau preneur de la part à céder, il est considéré comme un partenaire  déjà impliqué dans l’achat du coton togolais, premier produit d’exportation agricole du pays.


@gapola 

E-Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.  

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire