Tél:+228 92 42 51 78
latest

30 nov. 2020

Tentative de déstabilisation: L’ANC demande la libération des inculpés

Jean Pierre Fabre

L’arrestation de Brigitte Johnson Adjamagbo et de Gérard Dodji Yaovi Djossou, n’est pas du goût de l’Alliance Nationale du Changement (ANC). Le parti de Jean Pierre Fabre qui dénonce la légèreté de la procédure et les méthodes arbitraires du Procureur de la République, appelle à une libération immédiate des inculpés.


Selon Essolizam Poyodi, Procureur de la République, des documents découverts aux domiciles des deux responsables de la Dynamique Mgr Kpodzro (DMK), montrent qu’ils seraient impliqués dans la préparation  d’une tentative de déstabilisation du pays.


Mais pour le parti orange, il y a lieu de relever la légèreté de l’argument  évoqué par le Procureur de la République, puisque « l’ANC connait bien les méthodes arbitraires du Procureur Essolizam Poyodi, pour les avoir subies dans l’affaire des incendies du marché de Kara et de Lomé ».


Relevant que les faits des accusations du Procureur ne sont jamais fondés sur des preuves « sérieuses », et que la même méthode est utilisée dans l’arrestation de Brigitte Johnson Adjamagbo et de Gérard Yaovi Djossou, le parti exige la libération pure et simple des interpellées.


Il rappelle toutefois, que les mêmes méthodes utilisées dans l’affaire des incendies des grands marchés, s’étaient soldées par l’arrestation de plus d’une dizaine de personnes et occasionnées la mort d’Etienne Yakanou, privé de soins à la Gendarmerie.


@gapola

E-Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.   

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire