Tél:+228 92 42 51 78
latest

17 nov. 2020

Togo : 26 tombes profanées, avec des restes humains emportés dans le Vo

Dans la préfecture de Vo, et plus précisément à Adankpokondji, localité située à 45 km de Lomé, 26 tombes ont été profanées dans le courant de la semaine dernière, avec des restes humains emportés. Une situation qui suscite depuis quelques jours, la colère des proches des défunts.


Dans le cimetière d’Adankpokondji, village situé à 3 km d’Akoumapé, les morts n’ont plus droit à leurs tombes, puisqu’aussitôt enterrés, ils sont aussitôt déterrés par des individus jusque-là  non identifiés.


En effet, tout se déroulait depuis un certain temps, sans que les populations, du moins les proches des défunts n’en soient au courant. Et c’est le samedi 14 novembre 2020, suite au décès d’une femme qui devrait être enterrée dans ledit cimetière, que les populations vont faire le triste constat de la profanation des tombes, avec des restes humains emportés.


Informé de la situation, le Chef canton accompagné des autorités villageoises, ont fait des cérémonies traditionnelles qui s’imposent dans ces genres de situation.


Mais selon les indiscrétions, il ressort également après consultation du FA, que les auteurs des sacrilèges ne sont autres que des habitants du village en question et de son entourage.


Rappelons que les cimetières dont les tombes sont objet de profanation dans la localité d’Adankpokondi, village situé entre Sagada et Apédokoè à Vogan, sont requis pour l’enterrement des personnes décédées à la suite d’un accident ou d’une mort atroce.


@gapola

E-Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire