Tél:+228 92 42 51 78
latest

4 nov. 2020

Togo: Les syndicats de la santé invitent le Pr Mijiyawa, à répondre avec célérité à leurs doléances

Dr Gilbert Tsolenyanu, SG du SYNPHOT


Face à la pandémie de la Covid-19, et les défis de modernisation qui s’imposent dans le secteur de la santé, les organisations syndicales, sortent de leur silence, et demandent au Ministre de tutelle, Pr Moustapha Mijiyawa, à faire diligence et répondre avec célérité à leurs doléances entre autres, la dotation de scanners des six (6) régions sanitaires du Togo et la construction des locaux devant les abriter, la motivation générale de tous les agents de santé et le renforcement de l’effectif d’agents de santé par l’organisation du concours de recrutement. 


Sans nul doute, la pandémie de la Covid-19, a révélé la faiblesse du système sanitaire togolais, qui impose une réelle modernisation. Et malgré les efforts consentis, les défis pour y parvenir restent encore de taille.

 

Selon les syndicats de la santé, pour résoudre les problèmes qui minent le secteur, le Gouvernement togolais avait mis en place en 2018, un Groupe de travail pour trouver des solutions devant résoudre la crise qui s’impose.


Les travaux du Comité, remis au Chef du Gouvernement d’alors, ont abouti sur des promesses avec à la clé, huit (8) scanners pour les six (6) régions avant 2019. « Mais au nom de la confiance, les agents de la santé ont attendu se réaliser les différentes promesses pour surtout se mettre pleinement à disposition des populations aujourd’hui désemparée par la pandémie de la covid-19 ».


Face à l’attente qui devient un peu plus longue, le personnel soignant du Togo a donc eu à rappeler plusieurs fois les doléances du secteur au Ministre de tutelle à travers courriers et différentes rencontres. Au nombre des doléances, l’on note entre autres, la motivation de tous les agents de santé, la protection du personnel dans le contexte de la Covid-19, le renforcement de l’effectif de l’agent de santé par des recrutements, la formation de tous les agents de santé à la prise en charge de la maladie à covid-19 et le renforcement de l’effectif d’agents de santé par l’organisation du concours de recrutement.


Mais malheureusement souligne les organisations syndicales, « nous constatons une légèreté et un mépris dans la prise en compte de nos préoccupations par le ministre ». Un sentiment réconforté selon les syndicats, par le caractère « dilatoire des réponses données par notre ministre de tutelle à la rencontre du 27 octobre 2020, en présence des premiers responsables des sept (7) centrales syndicales ».


Face à cette situation et tenant compte de l’évolution de la pandémie, les organisations syndicales, invitent donc le ministre de tutelle, Pr Moustapha Mijiyawa, à faire diligence et répondre avec célérité, aux différentes doléances portées à son endroit. 

 

Celles-ci, prennent en compte, le recrutement avant la fin de l’année 2020, la motivation du personnel par une prime spéciale Covid-19, la protection adéquate du personnel soignant, la révision du statut particulier, dont le draft a été élaboré il y a dix (10) ans, et la modernisation du système de la santé.


Par ailleurs, les organisations qui tiennent à remercier le Chef de l’Etat pour  avoir accepté doter le personnel soignant d’une assurance-vie dénommée « Contrat décès et incapacité temporel de travail suite au covid-19 », l’invite tout même ainsi que le Chef du Gouvernement, à œuvrer pour l’aboutissement de leurs doléances.

 

@gapola

E-Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de vote site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire