Tél:+228 92 42 51 78
latest

15 nov. 2020

Togo : L’UITA préoccupée par la sécurité alimentaire et nutritionnelle des travailleurs



 

Les produits maraîchers occupent une place importante dans la sécurité alimentaire et l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD). Partant de ce principe, la branche Togo de l’Union Internationale des Travailleurs et Travailleuses de l’Alimentation, de l’Agriculture, de l’Hôtellerie et des Branches Connexes (UITA-Togo), s’engage à promouvoir des aliments sains dans la pratique du maraîchage. Ainsi, un atelier a été ouvert samedi 14 novembre 2020 à Lomé, à l’intention des membres affilés.

 

Placé sous le thème : « Aliments sains dans la pratique du maraîchage »,  l’atelier vise à amener les membres affilés de l’UITA-Togo à promouvoir des aliments sains dans la pratique du maraîchage.

 

Selon Yaovi Bissilliou Alawoè, Coordonnateur des Projets UITA-Togo, la qualité sanitaire et nutritionnelle des aliments apparaît comme une condition de la sécurité alimentaire et de l’atteinte de l’objectif de développement durable (ODD).

 

Pour le Coordinateur, les produits maraichers doivent être des aliments sains, indemnes de résidus de pesticides ou de mycotoxines.

 



Une nécessité

 

Pour Marc Karozan, Administrateur civil et Consultant, l’atelier revêt son importance dans la mesure où il permet de partager des expériences avec les participants, sur la définition des concepts liés à la sécurité alimentaire et nutritionnelle et les grands piliers sur lesquels se fonde ce concept.

 

Plus particulièrement, « il sera question de partager les bonnes pratiques sur les normes en vigueur en matière de production maraîchère afin que les bénéficiaires de la formation, puissent à terme avoir des produits sains pour la consommation. Nous allons également travailler sur les alternatives au Glyphosate qui a des conséquences sur la santé et faire des propositions alternatives afin que des produits contenant des éléments toxiques ne soient plus utilisés», a-t-il expliqué.

 

Engagée à promouvoir des aliments sains dans la pratique du maraîchage, Émilie Viho, Coordonnatrice Projet-Femme-UITA-Togo n’a manqué de rappeler la place importante des produits maraichers dans la consommation.

 

«Les cultures maraîchères apparaissent comme une alternative intéressante dans la lutte contre l’insécurité alimentaire des ménages en milieu rural dans le contexte actuel du phénomène des changements climatiques », a-t-elle déclaré.

 

Rappelons que l’UITA-Togo, se compose de syndicats issus des sociétés agroalimentaires, et compte également en son sein, un syndicat de maraîchers. 

 

Caleb AKPONOU

E-Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. 

 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire