Tél:+228 92 42 51 78
latest

13 déc. 2020

CNO-Togo : Wona Germain, l’homme de la situation

Germain Wona

 

Le 19 décembre prochain, le Comité Olympique du Togo (CNO-Togo) renouvelle son Bureau exécutif. A quelques jours des élections, Germain Wona se révèle comme le successeur de Kélani Azad Bayor, le président sortant.

 

Bien connu de tous, Germain Wona ne se lance pas dans des promesses excessives pour convaincre l’électorat. De plus en plus discret, son parcours et les évènements parlent pour lui.

 

Ancien Président d’Agaza, membre de la Fédération Nationale de Basketball du Togo (FNBT), Conseiller et Responsable Marketing du Bureau sortant, Wona Germain se positionne comme un pluridisciplinaire qui connaît le sport togolais dans son ensemble et dans les moindres détails.

 

Et face à la léthargie dans laquelle végète le sport togolais depuis plusieurs années, Wona Germain se positionne sans doute comme l’homme de la situation.

 

Et pour relever les défis qui s’imposent et conduire le sport national vers un lendemain meilleurs, l’ancien Président d’Agaza, peut également compter sur une équipe dynamique et motivée, composée de personnes ressources à l’instar de Bernard Walla, Kloutsè Franck, Romain Tagba pour ne citer que ceux-là.

 

Pourquoi tant d’enjeu ?

 

Si les adversaires de Wona Germain ne lésinent pas sur les moyens au point d’oublier le fair-play qui devrait prévaloir dans le sport, c’est bien parce que les enjeux sont de tailles.

 

Et depuis, les promesses excessives et propositions d’argent sont devenus un secret de polichinelle. Et le plus important, « n’est pas de développer le sport national », mais de profiter des avantages qu’offre le poste de président.

 

Selon les indiscrétions, le CNO-Togo, reçoit du Comité International Olympique (CIO), en guise d’accompagnement des Fédérations en moyenne 60. 000 dollars par an, soit environ 34 millions FCFA.

 

Autres subventions et pas des moindres allouées tous les ans, sont celles de la Solidarité Olympique estimées à 30.000 dollars, soit environ 17 millions FCFA. A cela s’ajoutent les accompagnements et financements divers de l’État qui ne trouvent jamais leur place dans le développement du sport national.

 

Autant de laisser-aller, qui devront donc amener les électeurs à choisir Wona Germain pour la Présidence du CNO-Togo, les quatre années à venir pour le développement du sport dans son ensemble sur la Terre de nos aïeux.

 

@gapola

E-Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire