Tél:+228 92 42 51 78
latest

31 déc. 2020

Elections au Niger : Le Conseil de l’Entente fait le point de son observation



 

Le Conseil de l’Entente a dépêché une Mission d’observation du premier tour de l’élection présidentielle et des législatives du 27 décembre 2020 en République du Niger. Cette Mission d’observation électorale a couvert la période du 21 au 30 décembre 2020, et a mobilisé des observateurs provenant du Secrétariat Exécutif et des États membres à l’exception du Niger.

 

Les rencontres entre la Mission et les autorités impliquées dans l’élection lui ont permis de faire le suivi du double scrutin. La Mission a également pris part à la rencontre d’informations et d’échanges avec les observateurs nationaux et internationaux organisée par la CENI le 24 décembre 2020 à Niamey.

 

Ces différentes rencontres pré-électorales ont permis à la délégation du Conseil de l’Entente d’apprécier positivement les conditions préalables au scrutin dont la confection de la liste électorale biométrique et l’audit international du fichier électoral, l’adoption du bulletin unique pour les élections générales de 2020 entre autres.

 

Le 27 décembre 2020, jour du scrutin, l’équipe des observateurs du Conseil de l’Entente s’est déployée dans les Régions de Dosso, de Niamey et de Tillabéri. Elle a observé les phases d’ouverture, le déroulement, la clôture et le dépouillement dans plusieurs bureaux de vote (BV) de Niamey, Sinakoara, Birni N’gaouré, Ouallam, Simiri, Koirategui, Tolkobeyi, Karma, Goube Santché, Baleyara, Tagazar pour ne citer qu’eux.

 

Le constat dégagé est que les électeurs nigériens ont fait preuve d’une maturité dans l’exercice de leurs droits civiques, notamment par leur importante participation aux scrutins, leur discipline et leur patience. Ce qui a permis à la mission de noter de façon générale le bon déroulement du scrutin dans les bureaux de vote visités et caractérisé par : l’accessibilité aisée de la majorité des bureaux de vote, la disponibilité de l’essentiel du matériel électoral, le bon fonctionnement des bureaux de vote, à l’exception de quelques difficultés rencontrées par certains membres, reflétant des lacunes dans leur formation ,  le respect du secret du vote ainsi que le dépouillement public, qui a favorisé la transparence et la crédibilité du scrutin.

 

Ainsi, à l’issue de leur mission, les observateurs du Conseil de l’Entente se réjouissent de l’accueil cordial qui leur a été réservé lors des rencontres avec les acteurs du processus électoral et à l’occasion de leurs visites dans les bureaux de vote. Ils notent avec satisfaction que le scrutin s’est déroulé dans un climat de paix.

 

A cet effet, La mission du Conseil de l’Entente salue la maturité politique du peuple nigérien et tient à réaffirmer que la présidentielle et les législatives qui viennent de se tenir, contribuent à ancrer davantage la démocratie et les principes de l'État de droit au Niger. Elle se félicite particulièrement de la tenue du scrutin présidentiel qui consacrera une alternance démocratique pour la première fois au sommet de l’Etat.

 

Soucieux cependant de contribuer à la consolidation des acquis démocratiques au Niger, les observateurs du Conseil de l’Entente invitent la Commission Électorale Indépendante à renforcer le dispositif d’éclairage des bureaux de vote notamment dans les localités rurales, à doter tous les bureaux de vote de matériel électoral suffisant, à prendre des dispositions idoines pour renforcer les capacités organisationnelles des membres de bureaux de vote.

 

Le Conseil de l’Entente, pour rappel, est une organisation sous-régionale regroupant le Bénin, le Burkina, la Côte d’Ivoire, le Niger et le Togo. Il œuvre pour la paix, la sécurité et la stabilité de ses Etats membres.

 

Chérifatou A. TCHAKOURA

E-Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire