Tél:+228 92 42 51 78
latest

1 déc. 2020

Togo : 77,9 milliards de francs CFA pour améliorer le système sanitaire



Le Togo est en route pour la modernisation de son système sanitaire. Plusieurs actes et faits traduisent cette volonté : multiplication des ressources financières, des infrastructures et des projets dans le secteur, prises en charge gratuites ou à faible coût, campagnes de sensibilisation et de vaccination. Pour l’année 2021, l’État dédie à la santé, près de 80 milliards de francs CFA.

 

Le budget a voté par le Togo pour 2021 s’élève à 1 521,6 milliards de francs CFA.  5,11 % de ce budget  sont consacrés à la santé. Pour cette nouvelle année qui s’annonce, des mesures seront prises pour consolider le Plan national de développement sanitaire (PNDS), intensifier la couverture sanitaire dans le pays, affermir les infrastructures, multiplier et moderniser les hôpitaux ou centres de santé régionaux et préfectoraux. Il est aussi annoncé l’optimisation de la gratuité des soins avec une prise en charge efficiente des soins de santé des femmes enceintes.

 

« La santé n’a pas de prix », dit-on. Un peuple en bonne santé est un peuple prospère. Conscients de ce fait, les pouvoirs publics veulent faciliter aux Togolais, l’accès aux services sociaux de base et de qualité surtout aux soins sanitaires. 

 

Pour la période 2020-2025, il est prévu l’extension de l’assurance maladie universelle pour réduire d’au moins 80% la part du coût des soins de santé supportés par les ménages, la modernisation des Centres hospitaliers régionaux (CHR) avec le déploiement des équipements, des matériels et un scanner dans chaque structure, la construction et l’équipement de 06 centres de santé mère-enfant, le doublement du nombre d’accoucheuses auxiliaires d’État, la construction de 100 Centres médicaux sociaux (CMS) et la réhabilitation des centres de santé communautaires.

 

Pour une meilleure santé, l’État togolais veut mener la guerre contre le trafic et la contrefaçon de médicaments ou produits pharmaceutiques. Des cliniques mobiles supplémentaires seront mises en place pour rapprocher l’hôpital de la population. Des efforts sont en train d’être faits pour réduire les difficultés liées au dispositif de transfusion sanguine avec la mise en place d’une banque de sang par région. 

 

Jules AFANCHAHO

@gapola

E-Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.   

 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire