Tél:+228 92 42 51 78
latest

3 déc. 2020

Togo : Des Maisons de justice pour renforcer l’Etat de droit



Instituées par décret présidentiel en 2018, les Maisons de justice ont pour rôle d’aider et d’informer les personnes sur les procédures et démarches à accomplir pour connaître et exercer les droits consacrés par la loi. En un an d’activité, les Maisons de justice ont permis de faire 362 médiations et conciliations et d’effectuer près de 800 consultations.


Afin de rapprocher la justice quotidienne des citoyens, des structures décentralisées telles que les maisons de justice ont été mises en place. Avec pour rôle de régler les petits litiges civils au quotidien, de participer à la médiation et surtout de fournir des informations juridiques dans les quartiers des grandes agglomérations, ce projet lancé en 2014, et institué par décret en 2018, est soutenu et promu par les autorités togolaises.


L’objectif étant de renforcer l’Etat de droit, la sécurité nationale, et de créer un cadre relationnel sain et confiant entre les populations.


En effet, la phase pilote dudit projet a permis de mettre en place plus de quatre (4) maisons de justice dont l’une se trouve dans la préfecture d’Anié une localité situé dans la région des plateaux.


En effet, les travailleurs dans ces structures ont pour rôle d’informer, d’éduquer, de sensibiliser et de conseiller les togolais sur des faits juridiques et différents recours afférents.


Structure de proximité créée dans les communes et quartiers des grandes agglomérations, les maisons de justices se fondent sur « des critères de simplicité, de rapidité et de gratuité ». Elles permettent ainsi de désengorger les tribunaux pour ainsi favoriser une gestion diligente des affaires. Aussi, elles permettent la recherche de solutions amiables de petits litiges, la médiation en matière civile et pénale ainsi que le traitement des actes d’incivilité qui constituent des infractions pénales.


Il est à noter que depuis la mise en place de ces maisons de justice au Togo, les autorités togolaises se félicitent des efforts entrepris puisqu’en un an d’activité, 362 médiations et conciliations ainsi que près de 800 consultations juridiques ont été effectuées par ces maisons.


Mais en dépit des efforts consentis, il est aussi à rappeler que les défis à relever liés aux faits juridiques restent énormes.


@gapola

E-Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.    

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire