Tél:+228 92 42 51 78
latest

14 déc. 2020

Togo: Le coronavirus et le Sida sont des maladies de marque, selon Juliette Alindjo

Juliette Dyrankan Alindjo


C’est par la pandémie du Covid-19, que Dieu devra détruire le monde. Selon  la Prophétesse togolaise Juliette Dyrankan Alindjo, quiconque mourra de cette pandémie n’héritera pas du Royaume des cieux.


Il s’agit d’une révélation faite samedi 12 décembre 2020 à Lomé, lors d’une rencontre internationale sur les grandes découvertes scientifiques.


Selon la Prophétesse Juliette Alindjo, qui annonce avoir reçu de Dieu, ladite révélation il y a de cela 17 ans, les fléaux comme le Sida, la Covid-19, ne sont autres choses que des maladies de marque et qui devront servir à détruire le monde.


D’ailleurs, le monde ne devra plus tenir longtemps, puisque les signes avant-coureurs s’annoncent pour ne pas dire, sont déjà présents.


« Le monde va finir bientôt et c’est coronavirus qui va mettre fin au monde. Bref, coronavirus sera là jusqu’au retour de Jésus Christ », prévient la Prophétesse.


Autre prophétie et pas des moindres qui devra se réaliser, sera la naissance d’un Laboratoire de recherche scientifique à base des plantes qui va naître au Togo. Ce Laboratoire spirituel qui sera spécialisé dans la fabrication des médicaments pour le traitement du Sida et du Coronavirus, va entrainer une ruée des pays du monde vers le Togo.


Ainsi souligne Juliette Alindjo, « ce sera un Laboratoire scientifique et spirituel à partir des plantes. Tout devra commencer par le Togo, et Dieu va amener les nations vers l’Afrique », ce qui devrait donc être une opportunité pour le continent.


Appelant les populations et les chrétiens à une réelle repentance, la Prophétesse n’a pas passé sous silence les mensonges, la corruption, les mauvaises prédications et vols qui gangrènent actuellement les églises.


@gapola

E-Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

  

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire