Tél:+228 92 42 51 78
latest

19 déc. 2020

Togo : Le Budget 2021 adopté à l’unanimité des députés



À l’unanimité, l’Assemblée nationale a adopté vendredi 18 décembre 2020, la Loi de Finance exercice 2021. Ce Budget qui s’établit en ressource et en charge à 1.521 milliards FCFA, prend en compte les trois axes du Plan National du Développement (PND) et la feuille de route gouvernementale axée sur la vision 2020-2025.

 

Légèrement en baisse par rapport à celui de 2020, le Budget exercice 2021, approuvé par la Représentation nationale, s’équilibre en recette à 839,6 milliards FCFA et en dépense à 1.120,4 milliards FCFA.

 

En termes d’objectifs, le Budget 2021 en ligne avec le PND, devra permettre de poursuivre les efforts de développement du pays en ce qui concerne l’amélioration des conditions de vie des populations, faciliter l’accès à l’eau potable et à l’électricité, favoriser un système universel pour tous aux soins de santé et continuer par promouvoir une éducation universelle et qualitative. Bref, il se donne pour mission, d’assurer un mieux–être  aux populations, conformément aux Objectifs de Développement Durable (ODD), qui vise l’éradication de la pauvreté à l’horizon 2030.

 

Pour Yawa Djigbodi Tségan, Présidente de l’Assemblée nationale, le choix budgétaire de la Loi de finance qui s’élève à 1.521.646.626.000 FCFA, prend en compte les orientations fiscales et vise entre autres, à doter l’Etat et les collectivités territoriales des moyens nécessaires pour l’atteinte des objectifs de financement des actions de développement durable et de riposte contre la pandémie de la Covid-19.

 

En outre,  elle devra permettre de poursuivre selon la Présidente, « les projets structurants entamés en 2020, mettre un accent sur les programmes visant l’amélioration du capital humain, de la politique  d’accès à l’éducation pour tous, du système de santé universelle et protection sociale, des mécanismes de promotion de l’équité genre, de l’accompagnement des exploitants agricoles, des mesures visant la création d’emplois des jeunes, des capacités opérationnelles des forces de sécurité et de défense », et d’assurer une stabilité macroéconomique du pays.

 

Intervenant à l’occasion de l’adoption du Budget 2021, le Ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya, n’a pas passé sous silence ses analyses.

 

Pour le Ministre, l’adoption du Budget 2021, permet au Gouvernement de disposer d’un instrument essentiel pour la mise en œuvre des politiques publiques.

 

« Par cet acte, l’Assemblée nationale autorise le gouvernement à percevoir les impôts de toutes natures, à recourir au financement du budget par la mobilisation des ressources auprès des partenaires et sur le marché et à exécuter les dépenses, conformément aux dispositions de la présente loi ».

 

Revenant sur la performance économique du Togo, le Ministre fait remarquer qu’il s’agit d’un effort appréciable.

 

Ainsi relève-t-il, « pendant que beaucoup de pays enregistrent une récession de leurs économies, le Togo affiche un taux de croissance quoique en recul, projeté à +0,7% et 4,7% en 2021 sous-réserve que la pandémie soit rapidement maitrisée ».

 

Dans cette logique, le Budget exercice 2021, devra donc permettre de maintenir le cap de ce développement et de l’améliorer davantage.

 

@gapola

E-Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire