Tél:+228 92 42 51 78
latest

12 déc. 2020

Togo : Les pêcheurs et piroguiers sensibilisés sur les bonnes pratiques de pêche



Sous l’autorité du Ministère de l’Economie maritime, de la pêche et de la protection côtière, une formation s’est tenue mercredi 09 décembre 2020, à l’intention des pêcheurs et propriétaires de pirogues à Aného. Cette sensibilisation qui a vu la participation de différents services, a permis d’expliquer aux acteurs de la pêche, les dispositions d’une bonne pratique de la pêche, un secteur qui emploie plus de 22.000 personnes.


La sensibilisation qui  a réuni une quarantaine de pêcheurs dont la majorité issue de la région des Lacs, a été pilotée par la Direction des affaires maritimes (DAM), la Direction de la pêche et de l’aquaculture, la Préfecture maritime et la Gendarmerie.


Ainsi, l’occasion a été pour les différents services d’édifier les pêcheurs et propriétaires de pirogues sur une activité de pêche plus réglementée et moderne.


En outre, la sensibilisation a été l’occasion, de renforcer les connaissances des acteurs sur les mesures de sécurité individuelle et collective, les espaces de navigations, les difficultés d’entrée au port de pêche de Lomé, la pose des balises d’identification de type B à bord des pirogues, le recensement des pêcheurs et des compagnies de pêche, le recensement des pirogues et leur immatriculation.


Au-delà, les pêcheurs ont été également invités à se former en sauvetage, en données météorologiques et à se doter des outils nécessaires devant leur protéger sur la mer.




Les objectifs


En effet, à travers la sensibilisation, les autorités se donnent pour objectif, de préserver la vie des pêcheurs, d’améliorer leurs activités, d’élaborer des statistiques grâce à l’immatriculation des pirogues, de limiter la pêche illégale, de protéger les espèces et de respecter les zones indiquées de pêche. 

Revenant sur l’importance de la sensibilisation, Me Aquereburu Coffi Alexis, Maire de la Commune du Lacs 1, fait remarquer que la pêche est un secteur important de l’économie togolaise qu’il faut moderniser et recadrer.


Et face à l’enjeu, « l’objectif de la rencontre est de sensibiliser  les pêcheurs afin de créer un cadre de vie et de travail meilleur pour les pêcheurs ». Et de poursuivre, « Vu le récent accident auquel j’ai assisté, il est important de réglementer ce secteur qui est un levier de l’économie. Il faudrait que les pêcheurs soient outillés sur les bonnes pratiques de pêche et sur l’utilisation des outils adéquats dans leurs activités »,  a-t-il souligné.


Dans la même logique, la Direction des affaires maritimes, la Direction de la pêche et de l’aquaculture, la Préfecture maritime et la Gendarmerie ont accentués leurs communications sur les mesures de protection à savoir, la disposition des bouées de sauvetage, la limitation de la surcharge et la nécessité pour les pêcheurs de disposer à bord des embarcations des balises.


Aussi ont-ils profité de l’occasion pour sensibiliser les pêcheurs et propriétaires de pirogues sur les conséquences que le non-respect des différentes mesures pourrait engendrer pour le Togo, et pour eux en tant qu’acteurs de la pêche.


Rappelons que la sensibilisation qui est à sa deuxième phase, fait suite à une précédente tenue du 16 septembre au 02 octobre et qui a réuni les pécheurs du Grands Lomé et ses environs.


@gapola

E-Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire