Tél:+228 92 42 51 78
latest

2 déc. 2020

Togo : Pour l'épanouissement des filles, la PSAS s'engage




L’association Petite Sœur à Sœur (PSAS) a lancé, ce mercredi 2 décembre 2020 à Lomé, un projet en faveur des jeunes filles et jeunes femmes vulnérables. Intitulé « Amélioration des conditions de vie et de la santé des filles et des jeunes femmes vulnérables et leurs familles», ce projet vise à prévenir et réduire la vulnérabilité chez les filles et les jeunes femmes de 15 à 24 ans dans les quartiers de Lomé et de ses environs.


Selon Kodjo Kamekpo, Président du Conseil d’administration du PSAS, « la situation des filles et des jeunes femmes au Togo constitue une préoccupation majeure pour les acteurs impliqués dans la protection de leurs droits car elles sont au quotidien exposées aux violences et exploitations de toute sorte».


Et c’est pour améliorer leur situation sanitaire et économique que ce projet a été initié avec l’appui de l’Action Medeor et du Ministère Fédéral allemand chargé de la Coopération économique et du développement (BMZ). 500 000 €, soit 328 233 134 francs CFA, c’est le montant de ce projet financé par Action Medeor et le BMZ. Il sera mis en œuvre du 1er octobre 2020 au 30 septembre 2023.


Par ce projet, PSAS veut améliorer l’hygiène de base, faire comprendre les droits sexuels et reproductifs et faire découvrir d’autres activités génératrices de revenus aux jeunes filles et femmes des sites ciblées à Lomé pour une meilleure confiance en elles-mêmes et pour leur assurer un meilleur avenir.


En effet, le projet cible 150 jeunes travailleuses de sexe et 50 de leurs partenaires réguliers. Il cible aussi 60 enfants de jeunes travailleuses de sexe et 300 autres jeunes femmes et hommes qui résident aussi sur les sites prostitutionnels mais qui n’exercent pas le travail de sexe. Grâce aux émissions radio, aux campagnes publiques d’informations et à la distribution des dépliants, le projet veut toucher 800 000 personnes, sur le sujet, sur le territoire national.


Six quartiers de Lomé sont retenus pour la mise en œuvre du projet. Il s’agit de Texas (Tokoin Lycée), Agbadahonou, Katanga, Nyekonakpoè, Akodéssewa et Béniglato. Quatre villes de l’intérieur sont aussi concernées par ce projet : Atakpamé, Kpalimé, Sokodé et Vogan.


L’Association Petite Sœur à Sœur  est une organisation non gouvernementale créée en 2009. Elle a son siège à Lomé et a pour but d’œuvrer pour le bien-être des enfants et des jeunes filles vulnérables au Togo.


Jules AFANCHAHO

 E-Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire