Tél:+228 92 42 51 78
latest

20 janv. 2021

Covid-19 : Quand le dernier couvre-feu a évité le pire au Togo



Le Togo connait ces derniers jours, un pic de contamination au coronavirus. Selon les spécialistes, les fêtes de fin d’année en sont les causes. Et si le Gouvernement n’avait pas anticipé avec des mesures plus drastiques dont le couvre-feu pendant la période des fêtes, les chiffres de la propagation du virus seront aujourd’hui, beaucoup plus vertigineux.


Comme le relèvent les analyses, les périodes de fêtes sont sources de propagation de la pandémie à travers deux (2) phénomènes, que sont le retour au bercail des compatriotes expatriés, et les contacts entre personnes au cours des retrouvailles ou soit autour  des plats ou des pots de boissons.


Partant de ce constat, le gouvernement en voulant anticiper la contamination pouvant surgir lors des fêtes de fin d’année, a donc décrété des mesures d’urgence du 20 décembre 2020 au 03 janvier 2021, allant de l’instauration d’un couvre-feu, en passant par l’interdiction des regroupements et la consommation sur place dans les bars.


Soulignons que bien avant que les mesures ne rentrent en vigueur, l’on a constaté lors des quatre (4) semaines d’avant, une évolution consécutive des cas qui sont respectivement de 119, 133, 156 et 165 cas les première, deuxième, troisième et quatrième semaines.


Se référant à cette évolution, si aucune disposition n’était prise, l’on aurait 1369 cas supplémentaires au cours des périodes de fête, d’où  les mesures prises par le gouvernement.


En dépit de ces mesures l’on relèvera cependant, 255 cas pour la 1ère semaine allant du 04 au 10 janvier 2020 et  263 cas  pour la deuxième semaine allant du 11 au 17 janvier 2021.


Le constat


Suite à l’analyse comparative des chiffres susmentionnés, il ressort deux (2) constats du diagnostic des effets des fêtes de fin d’année et les impacts des mesures barrières instaurées par le gouvernement.

 

Le premier montre clairement que les fêtes de fin d’année ont contribué à l’augmentation du nombre de cas confirmés au Covid-19. Mais parallèlement, soulignent les analyses, « cette augmentation qui pourrait aboutir à une grosse explosion, a été drastiquement limitée par les mesures spécifiques édictées par le gouvernement au cours des fêtes de fin d’année ». Dans cette logique, les mesures barrières apparaissent comme l’élément ayant permis d’éviter une explosion des cas.


Face à ce constat, il urge donc de poursuivre le respect des mesures barrières, qui vont du port obligatoire des masques en passant par le lavage régulier des mains et l’adoption des mesures de distanciation sociale.


@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire