Tél:+228 92 42 51 78
latest

8 janv. 2021

FSSTT : Des recommandations pour sortir le secteur minier togolais de l’impasse



 

Face à la presse jeudi 07 janvier 2021 à Lomé, les Organisateurs du Forum Solidarités Sociales des Travailleurs du Togo (FSSTT) ont rendu public les conclusions de la 7ème édition du FSSTT. Et face aux conditions exécrables des travailleurs dans les entreprises extractives, la situation pitoyable des communautés hôtes et les risques environnementaux, le FSSTT appelle à une véritable réflexion pour protéger, respecter et réparer pour humaniser le secteur minier au Togo.

 

Placé sous le thème : « Le Togo au cœur des initiatives de transformation sociale face à la problématique du dialogue sociétal avec les communautés hôtes des installations minières dans les secteurs miniers », l’édition 2020 du FSSTT,  a pour objectif de parvenir à humaniser le secteur professionnel du Togo.

 

Pour cette 7ème  édition, les réflexions qui ont été prioritairement portées sur le secteur minier du Togo, ont permis de faire certains constats au regard de l’état des lieux.

 

Il ressort entre autres, le caractère exécrable des conditions de travail et de vie des travailleurs des entreprises extractives, les problèmes de survie et d’insécurités liées aux risques environnementaux des communautés hôtes, la désolation et le taux de pauvreté élevé dans les communautés hôtes et les accidents à répétitions.

 

Considérant que les efforts déployés par le gouvernement à travers la mise en œuvre de l’ITIE et le PDGM, sont certes louables mais insuffisants, le FSSTT appelle à une réflexion plus approfondie de tous les acteurs afin de trouver des solutions efficaces et durables.

 

Dans cette logique, il exhorte les institutions régionales à l’instar de l’UEMOA, à accélérer l’adoption du code minier sous régional en vue de permettre au Togo d’arrimer le sien.

 

Pour ce qui concerne le gouvernement et les partenaires sociaux, ils sont invités à tirer la sonnette d’alarme pour éviter le pillage systématique des ressources minières du pays.

 

Aux entreprises multinationales et nationales, elles sont donc appelées à s’engager dans une véritable démarche de promotion de l’emploi décent et de la responsabilité sociétale des entreprises.

 

En ce qui concerne les organisations de travailleurs dans les entreprises minières, une invite leur est lancée à s’engager dans une véritable négociation visant à promouvoir la liberté syndicale, le respect des droits humains dans les entreprises minières.

 

Aux communautés hôtes, elles sont appelées à faire front commun pour arracher les droits au profit de leurs mandants.

 

Quelques demandes 

 

En effet, pour parvenir à l’atteinte des objectifs d’une amélioration du secteur minier et instaurer un véritable cadre de travail décent, la  7ème édition du FTTSS, n’a pas manqué de faire quelques demandes à l’endroit des différents parties prenantes.

 

Au Gouvernement, il lui est particulièrement demandé l’application des principes directeurs relatifs aux entreprises et aux droits de l’Homme et la mise en œuvre du cadre de référence « protéger, respecter, et préparer » des Nations Unies.

 

Aussi, il lui est demandé de renforcer l’inspection de contrôle de l’environnement minier et surtout faire de l’amélioration des conditions de travail et de vie des travailleurs dans les mines, un objectif du Programme de Développement de Gouvernance Minière (PDGM).

 

Dans la même logique, le 7ème FTTSS demande aux Organisations syndicales des travailleurs des mines, aux organisations de la société civile et aux médias, aux Chefs traditionnels des collectivités locales, aux patronats des entreprises minières, partenaires techniques et financiers, de jouer leur partition pour sortir le secteur minier togolais de la précarité actuelle.

 

Rappelons que la 7ème édition du FTTSS s’est tenue les 16, 17, 18 décembre 2020 à Lomé, avec la participation d’une centaine de Délégués représentant 55 organisations.

 

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire