Tél:+228 92 42 51 78
latest

19 janv. 2021

L’ANADEB célèbre 10 ans de service pour le développement à la base



Créée le 19 janvier 2011, l’Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base (ANADEB) fête ses 10 ans. Pour marquer les activités de cette célébration, les Responsables de cet établissement public du développement à la base, ont au cours d’une conférence de presse mardi 19 janvier 2021 à Lomé, passé en revue l’historique de l’Agence, les actions déjà menées, celles en cours d’exécution et les perspectives à venir.


Agence de développement des populations à la base et bras opérationnel du Ministère du Développement à la base, l’ANADEB met en œuvre la Politique nationale de développement à la base du Gouvernement.


En effet, en dix (10) ans, l’ANADEB a piloté six (6) projets et programmes, avec une intervention chaque année auprès de 1500 communautés dans 300 cantons pauvres, le tout, avec un portefeuille envoisinant les 100 milliards FCFA, sur la décennie.


Loin d’être une simple Agence, l’ANADEB est un outil de développement et de lutte contre la pauvreté, avec des interventions dans le domaine éducatif, sanitaire, alimentataire et des opportunités génératrices de revenus.


Selon Katanga Eléonore Mazalo, Directrice de l’ANADEB, l’Agence prend en compte six (6) domaines à savoir, le renforcement des capacités en gestion à la base, l’accès aux infrastructures de base, la valorisation des potentialités productives locales, la promotion de l’emploi des jeunes et les filets sociaux.


Quelques projets phares pilotés


Sur ces dix (10) dernières années, l’ANADEB a piloté plusieurs projets, à savoir le Programme de soutien aux microprojets d’infrastructures communautaires (PSMICO), le Programme de développement communautaire en zones urbaines (PDC-ZU), le Projet de soutien aux activités économiques des groupements/projet de développement des plantes à racines et tubercules (PSAEG/PRT), le Cantonnage, le Projet de Filets sociaux et services de base (FSB) et le Projet d’opportunité d’Emploi pour les jeunes vulnérables (EJV).


Un bref bilan


En termes de réalisation, le PSMICO a permis la construction et la réhabilitation de 505 salles de classes, 608 hangars de marché, 2033 infrastructures d’assainissement.


En ce qui concerne le PDC ZU, un autre projet piloté par l’ANADEB, il a permis de restructurer 1085 CDB, d’élaborer 226 plans d’actions de quartier et d’équiper 2450 jeunes artisans ayant achevé leur parcours de volontariat d’engagement citoyen (VEC).


Quant au projet Cantonnage, piloté avec la Société Autonome de Financement de l’Entretien Routier (SAFER), il permet d’assurer la durabilité des infrastructures routières, à travers l’entretien manuel des routes et pistes rurales avec 1906 communautés, soit 24.000 personnes mobilisées à l’échelle nationale tous les ans.


Mieux, le Cantonnage se présente comme un projet de lutte contre l’exode rural à travers l’amélioration des conditions financières des communautés, hebdomadairement rémunérées pour services rendus.


D’autres projets également pilotés par l’ANADEB, sont le FSB et le projet EJV. Le premier financé à près de 23 milliards FCFA, a déjà permis la construction de plus de 133 infrastructures de base, d’assurer la transaction monétaire de 60.500 ménages et d’offrir des repas chauds à 97.500 écoliers chaque jour de classe. Quant au second, il a permis de toucher 14.000 jeunes vulnérables, dont 58% de femmes à travers leur mobilisation dans le volontariat.


Faire davantage


En dépit des résultats qui se veulent positifs, l’ANADEB compte poursuivre de plus bel et œuvrer davantage pour le bien-être des populations à la base.

 

Pour Mazalo Katanga, Directrice de l’ANADEB, le défi en termes de développement et de lutte contre la pauvreté étant une priorité, il sera question de travailler davantage dans le sens du développement des populations.


« Le chantier n’est pas fini. Conformément à la vision de développement sociale du Chef de l’Etat, et à la feuille de route gouvernementale, le chantier se poursuit. Et notre souhait, c’est de voir cette collaboration se perpétuer, surtout avec les communes, pour le bien des populations que nous accompagnons », a indiqué la Directrice.


Rappelons que pour la commémoration de ses dix (10) ans, l’ANADEB prévoit plusieurs activités. Outre une messe d’action de grâce ce mardi à la Paroisse « Notre Dame sous la croix d’Agbalépédo », d’autres activités telles que des visites de terrain et des journées portes ouvertes seront initiées dans les jours à venir.


Caleb AKPONOU

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire