Tél:+228 92 42 51 78
latest

4 janv. 2021

Togo : Cap sur le coût de gestion de la pandémie du coronavirus



 

Engagé dans une gestion méthodique de la pandémie du Covid-19, le Gouvernement a dû mobiliser pas mal de ressources financières pour juguler la crise qui a fait son apparition depuis bientôt 10 mois au Togo. Il s’agit d’une mobilisation qui s’est faite grâce à l’appui des partenaires au développement tout comme des entreprises privées nationales.

 

Avec l’apparition du premier cas de contamination du Covid-19, le Chef de l’État, Faure E. Gnassingbé, va très tôt s’engager dans son discours en date du 1er avril 2020, à trouver les ressources financières indispensables pour juguler la crise.

 

Dans cette logique sera mise en place, un Fonds National de Solidarité et de Relance Économique de 400 milliards FCFA, pour faire face aux affres de la pandémie.

 

Ainsi le Gouvernement qui s’est engagé pour une meilleure prise en charge des populations victimes, va très tôt trouver des financements pour la réhabilitation et l’équipement des Centres de santé destinés à la prise en charge des patients.

 

Les investissements du Gouvernement, ont été plus remarquables dans le renforcement des laboratoires régionaux, la commande de kits, le renforcement du dispositif de surveillance d’une part avec l’acquisition de tests rapides, et d’autres part avec des laboratoires mobiles à l’intérieur du pays.

 

Au-delà, des financements ont été engagés pour l’acquisition de nouveaux respirateurs qui ont été dispatchés dans les centres de traitement.

 

Partant du constat que la pandémie du Covid-19, a également affecté les activités économiques des populations le gouvernement va également initier à l’endroit des populations un programme de transfert monétaire dénommé « NOVISSI ».

 

Aussi, des exonérations de taxes qui constituent un manque à gagner pour l’État, seront concédées aux opérateurs économiques pour leur permettre de se maintenir face aux difficultés économiques générées par la pandémie.

 

Appui des partenaires au développement

 

Au-delà du gouvernement qui a eu à mobiliser à travers divers moyens y compris des souscriptions aux bons Covid-19, pour gérer la crise, l’on note également l’appui des partenaires au développement qui ont été d’un soutien de taille aux autorités togolaises.

 

Parmi ceux-ci, se trouve le Fonds Monétaire International (FMI), qui a eu à accorder un financement supplémentaire au Togo au Titre du programme FEC, avant d’annoncer un moratoire de dette au pays.

 

Du côté de la Banque Mondiale, un financement d’environ sept (7) milliards FCFA a été débloqué pour accompagner les autorités togolaises.

 

Autre partenaire et pas des moindres dont l’engagement se veut de taille est l’UE. L’institution a annoncé mobiliser plus de 13 milliards FCFA en accompagnement du pays, dont six (6) milliards FCFA ont été déjà mobilisés.

 

@gapola

E-Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire