Tél:+228 92 42 51 78
latest

8 janv. 2021

Togo : Essolissam Poyodi conteste la libération du Prophète Esaïe

Essolissam Poyodi


Les choses se compliquent un peu plus pour le Prophète Esaïe, condamné à 36 mois de prison assorti de 32 avec sursis. Alors qu’il devra finir de  capitaliser sa peine le 14 janvier 2021, le Procureur de la République, Essolissam Poyodi, conteste la décision et fait appel.


Interpellé le 14 septembre 2020, pour diffusion de fausses informations, menace de mort, délit et apologie de crime, le Prophète Esaïe Dékpo, dont on annonçait la libération pour les jours à venir, pourrait voir sa peine prorogée.


Condamné le 06 janvier 2021, par le Tribunal de Lomé à 36 mois de prison assorti de 32 avec sursis, le Prophète Esaïe devra encore patienter en prison, puisque que le Procureur de la République, Essolissam Poyodi a interjeté appel. Du coup, il revient à la Cour d’Appel de statuer dans les prochains jours sur la libération ou non du Prophète.


Notons que depuis l'élection présidentielle du 22 février 2020, le Prophète Esaïe Dékpo, membre de la Dynamique Mgrs Kpodzro (DMK), s’est illustré comme l’un des farouches contestataires de la victoire du Chef de l’Etat, Faure E. Gnassingbé.


@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire