Tél:+228 92 42 51 78
latest

16 janv. 2021

Togo : Victoire Tomégah-Dogbé fait de la redevabilité le fer de lance de son Gouvernement

Victoire Tomégah-Dogbé


Redevable aux populations en termes de services rendus, la Cheffe du gouvernement, Victoire Tomégah-Dogbé, s’est prêtée vendredi 15 janvier 2021, au bilan des 100 jours d’activités de son Gouvernement. Occasion, pour le Premier-ministre, de passer en revue conformément à la feuille de route quinquennale (2020-2025) du Gouvernement, les projets réalisés, ceux en cours d’exécution et ceux qui devront être réalisés.


Gouverner autrement, telle est la vision de Victoire Tomégah-Dogbé, depuis sa nomination à la Primature.


Fort de cet engagement et reçue vendredi  15 janvier 2021, sur les plateaux de la Télévision Togolaise (TVT), Mme Tomégah-Dogbé est revenue sur le bilan des 100 jours de son Gouvernement.


Conformément à la Feuille de route de son Gouvernement, les objectifs phares se déclinent à travers trois (3) axes, que sont le renforcement de l’inclusion sociale et l’harmonie sociale, la consolidation de la paix, et la dynamisation du secteur d’emploi, pour assurer un mieux-être aux populations.


Prenant à cœur ces objectifs, le Gouvernement Victoire Tomégah-Dogbé, a entrepris différentes réformes, allant dans le sens de l’amélioration des conditions de vie des populations. Et les toutes premières décisions sous l’égide du Chef de l’Etat, ont abouti à l’instauration de la gratuité des frais d’examens à tous les niveaux.


Côté sanitaire, il est décrété la gratuité des frais d’accouchement, une réforme sociale qui devra être effective cette année.


Aussi engagé dans la célérité des services rendus par l’administration, le Gouvernement a introduit, la digitalisation des services de délivrance des casiers judiciaires. Ce service important, longtemps caractérisé par des tracasseries et dépenses pour les populations, pourra dorénavant s’obtenir à travers une demande en ligne à partir du mois d’avril.


Selon Victoire Tomégah-Dogbé, bien que des efforts soient engagés, beaucoup sont les défis à relever pour davantage assurer un  mieux-être aux populations.


« Pour réaliser toutes ces ambitions, nous avons une quarantaine de projets et des réformes qu’il faut absolument faire ». a-t-elle déclaré.


Quelques initiatives phares


Au rang d’initiatives phares sur lesquelles le Gouvernement entend travailler avec les populations figure le 5ème Recensement général des populations et de l’habitat, qui permettra au pays de disposer d’une base fiable de données actualisées.


Autre initiative et pas des moindres sur laquelle la collaboration sera davantage affinée, reste le programme d’identification biométrique.


« Nous allons travailler intensément avec les populations togolaises sur la mise en œuvre des programmes phares que sont le 5e recensement, le programme d’identification biométrique des populations parce que si nous réalisons ce programme, cela va nous permettre de mettre en place un registre social unique (RSU) qui nous permet d’identifier tous les programmes sociaux que sont les cantines scolaires, les transferts monétaires », a-t-elle indiqué.


Le développement économique au cœur des actions


En ce qui concerne le développement économique, des actions et initiatives seront renforcées dans le sens, avec un accent particulier sur le développement des infrastructures routières et le renforcement du Partenariat Public-Privé (PPP).


Dans le sens, la Cheffe du Gouvernement a présidé ce début d’année la première rencontre entre l’Etat et secteur privé. Une  rencontre qui a permis de renforcer le partenariat entre les deux parties et de présenter par la même occasion, la feuille de route quinquennale (2020-2025), aux acteurs du secteur privé, dont la contribution se veut importante dans le développement économique du pays.


Un accent particulier sur l’éducation


Partant du constat qu’aucun développement ne serait possible sans une bonne éducation, le Gouvernement qui a déjà consacré une part importante du budget de l’Etat au secteur, compte davantage mettre le paquet. Et ceci, à travers des réformes visant à arrimer l’éducation sur les besoins du marché de l’emploi, poursuivre la construction des infrastructures scolaires et offrir de meilleures conditions aux enseignants et apprenants.


En somme, l’atteinte des objectifs de la feuille de route quinquennale (2020-2025) du Gouvernement, impose selon la Cheffe du Gouvernement, la redevabilité de toutes les parties prenantes. Un engagement, qui devra également permettre l’atteinte des objectifs du Plan National de Développement (PND-2018-2022).


@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.  

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire