Tél:+228 92 42 51 78
latest

24 févr. 2021

Bénin : Reckya Madougou s’insurge contre la manipulation de la justice à des fins politiques

Reckya Madougou


La candidate du parti «Les Démocrates», à l’élection présidentielle au Bénin, ne digère pas la détention de Bio Dramane Tidjani. Dans l’une de ses publications, Reckya Madougou dénonce la violation des droits de l’homme politique et l’utilisation abusive du pouvoir judiciaire dans le pays.


L’Ex garde des sceaux du Bénin s’indigne contre les conditions de détention de Bio Dramane Tidjani (BDT), Coordonnateur adjoint de la huitième circonscription électorale du parti « Les Démocrates ». Mis aux arrêts le 22 février 2021, après sa convocation par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET), BDT se trouve être un des proches collaborateurs de la candidate.


Selon Mme Madougou, « le constat du terrorisme politique qui se mue en terrorisme judiciaire au Bénin est consacré », puisque toute personne en détention ou en état d’arrestation a le droit de savoir le pourquoi.


A en croire la Candidate, depuis sa garde à vue, M. Tidjani est non seulement privé de nourriture mais aussi d’assistance de ses avocats.


« Le refus aux avocats d’un détenu, de surcroît dans des conditions aussi illégales, constitue manifestement une grave violation des droits de défense…. Le fait même qu’il ait été convoqué par le procureur spécial de la CRIET sans que cela ne passe par une convocation de la Brigade criminelle est une autre violation des droits de défenses », a-t-elle dénoncé.


Du coup, elle invite à cesser d’instrumentaliser les procédures judiciaires qui servent à intimider et harceler les dirigeants et les membres du parti « Les Démocrates ».


« La vague d’attaques judicaires est savamment orchestrée par le pouvoir en représailles à la volonté du parti de participer à la prochaine élection présidentielle », déplore-t-elle.


Par ailleurs, elle appelle à maintenir le cap de la mobilisation des démocrates sur le terrain ainsi que  toutes les activités relevant de l’exercice des droits à la liberté de réunion et à la liberté d’association.


« Nous allons continuer à mener le combat pour un retour des principes démocratiques dans notre pays », s’est-t-elle engagée.

  

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire