Tél:+228 92 42 51 78
latest

24 févr. 2021

Covid-19 : Tout sur la campagne de vaccination et les effets induits du vaccin



Le Togo, dans ses efforts de lutte contre la pandémie du Covid-19, va bientôt démarrer sa campagne de vaccination. Mais pourquoi l’urgence d’une campagne de vaccination ? Quels sont les objectifs et résultats attendus ? Comment se déroulera cette campagne ? Et quels pourront être les effets secondaires des vaccins ? Autant d’inquiétudes sur lesquelles, les autorités sanitaires lèvent le voile.


Après la découverte du Covid-19 à Wuhan en Chine en 2019, le premier cas sera signalé au Togo, le 06 mars 2020. Et depuis, les contaminations ne cessent de se multiplier impactant négativement les activités économiques et la cohésion sociale des populations.


Mais fort heureusement, avec la découverte des vaccins contre la pandémie et l’adhésion du Togo, à la plateforme Covax, le pays qui dans les jours à venir devra obtenir ses doses de vaccins, débutera d’ici peu, sa campagne de vaccination. L’objectif étant de veiller à ce qu’un plus grand nombre de personnes soit vacciné tout en priorisant les populations à haut risque.


En effet, la campagne qui devra couvrir toute l’étendue du territoire national, se déroulera en plusieurs phases de deux (2) tours chacune. Et chaque personne à vacciner, aura droit à deux (2) doses, dont la seconde devra être injectée 28 jours après la première.


Pour ce faire, la première phase de vaccination prendra en compte, le personnel de santé et la région du grand Lomé, pour s’élargir au reste des populations. Particulièrement, la priorité sera accordée aux personnes âgées de plus de 50 ans et les moins de 50 ans avec des conditions sous-jacentes comme des affections chroniques et autres facteurs de risque.


Les vaccins disponibles


Aujourd’hui, il existe deux types de vaccins à savoir le Pfizer et l’Astra Zeneca, tous deux homologués par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Et comme on peut le retenir, le Togo a opté pour le second notamment l’Astra Zeneca, qui sera administré par injection dans l’avant-bras.


Comme mentionné plus haut, chaque personne aura droit à deux doses, dont la seconde sera injectée 28 jours après la première. Mais cependant, il est déconseillé l’administration des deux vaccins (Pfizer et Astra Zeneca) à la fois.


Connaitre les effets secondaires


Selon les spécialistes, « l’expérience acquise  jusqu’ici indique que le vaccin Astra Zeneca », pour lequel le Togo a opté, aura les mêmes effets que la plupart des autres vaccins.


Entre autres effets, l’on cite des douleurs au site d’injection avec rougeur, une fièvre passagère, une légère sensation de fatigue pour une personne sur deux, des céphalées et quelques fois des frissons et diarrhée pour d’autres personnes. En somme, il ressort qu’aucun effet désirable post vaccinal grave n’a été observé jusqu’aujourd’hui.


Et pour ce qui concerne les douleurs qui peuvent surgir après vaccination, les experts soulignent que des médicaments tels que « le paracétamol peut être administré pour la douleur ou la fièvre ».


Toutefois, bien que l’Atra Zeneca, soit sans danger pour les populations, son injection est interdite aux femmes enceintes et allaitantes, aux personnes ayant des réactions allergiques graves ainsi que des personnes ayant des réactions allergiques aux doses précédentes de ce vaccin et des maladies infectieuses en phase aigüe, y compris  la Covid-19.


Caleb AKPONOU

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire