Tél:+228 92 42 51 78
latest

2 févr. 2021

Fonction publique : Mis à pied et un mois sans salaire pour Naboudja Bouraïma



Opposant au régime de Faure Gnassingbé et très actif sur les réseaux sociaux, le Sieur Naboudja Bouraïma est sanctionné par Gilbert Bawara, Ministre en charge de la Fonction publique. Mis à pied pour un mois et privé de toute rémunération, le Professeur d’enseignement technique écope d’une sanction disciplinaire, pour manquement aux règles d’éthique et de déontologie, notamment pour non-respect de l’obligation de réserve.


Appelé le 26 janvier 2021, à s’expliquer sur ses incessants messages qualifiés par la hiérarchie, « d’outrageants et surtout invitant le personnel enseignant à des actions et agissements visant à perturber les activités scolaires », Naboudja Bouraïma, après explication le 27 janvier, n’a pas réussi à se tirer d’affaire.


Partant du constat que le Professeur d’enseignement technique,, a fait preuve de manquement aux règles d’éthique et de la déontologie, notamment pour non-respect de l’obligation de réserve en violation des dispositions de l’article 157, du statut de la fonction publique, Gilbert Bawara, Ministre de la fonction publique, du travail et du dialogue social,  sanctionne.


Par un arrêté, le Ministre inflige, « une mise à pied d’un (1) mois, privative de toute rémunération  à l’exception des allocations familiales » au Sieur Naboudja  Bouraïma. Ce dernier, dont la conduite est perçue par la hiérarchie, comme entorse à la loi portant statut général de la fonction publique togolaise en son article 157.


@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire